• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le randonneur belge est décédé

En Savoie, Le corps du randonneur belge porté disparu a été retrouvé à 2500m d'altitude.

Par AFP

Un Belge de 40 ans, parti randonner seul en Savoie et qui n'avait plus donné de nouvelles depuis le 9 juillet, a été retrouvé mort mercredi, victime d'une chute, a-t-on appris jeudi auprès du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Modane.


La gendarmerie avait lancé un appel à témoins, qui a fait réagir un gérant de camping chez qui Renaud Pirnay avait passé la nuit du 8 au 9 juillet et à qui il avait laissé son itinéraire.
 C'est sur ces indications que le corps de ce père de deux enfants, originaire de Malmedy, dans le sud-est de la Belgique, a été découvert mercredi sous le glacier de Rochemelon dans le secteur Gripin, à environ 2.500 mètres d'altitude.


 Il s'est vraisemblablement égaré sur un terrain délicat et a fait une chute. La date de sa mort n'est pas encore établie.
 M. Pirnay effectuait une randonnée en solitaire de Modane à Bonneval-sur-Arc depuis le 3 juillet. Il avait été vu le 9 juillet par un guide qui le connaissait à Bonneval.


 Sa femme avait contacté les gendarmes le 15 juillet pour leur faire part de son inquiétude, son mari n'ayant pas donné de nouvelles depuis plusieurs jours.
 Les gendarmes avaient lancé plusieurs reconnaissances à pied et en hélicoptère sur l'itinéraire qu'il était censé avoir emprunté.

Sur le même sujet

Transvolcanique : la rando en VTT à travers les volcans d'Auvergne a 30 ans

Les + Lus