• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lejaby en liquidation judiciaire

© France 3 Rhône-Alpes
© France 3 Rhône-Alpes

Le fabricant de lingerie, basé à Rillieux-la-Pape a été placé en liquidation, trois offres de reprise sont étudiées.

Par Sandra Méallier

video title

Lejaby placé en liquidation judiciaire

Le fabricant de lingerie basé dans le Rhône est autorisé à poursuivre son activité jus'au 19 janvier, date à laquelle le choix aura été fait entre trois des quatre repreneurs initialement en lice. La socioété emplie 450 salariés.

Le tribunal de commerce de Lyon s'est prononcé sur l’avenir de la société Lejaby qui emploie 450 salariés. Une liquidation annoncée pour des "raisons techniques" selon la direction : les salariés pourraient ainsi toucher fin décembre un 13e mois de salaire, payé par l'Association de garantie des salaires.

Une option à laquelle les syndicat sont opposés : une soixantaine de salariées venues d'Yssingeaux (Haute-Loire), dernier site de production de Lejaby, se sont rassemblées avant-hier devant le siège de l'entreprise à Rillieux-la-Pape dans le Rhône où se tenait un comité central d'entreprise.
Les membres du CCE n'ont pas rendu d'avis sur les offres de reprise présentées. Le tribunal devrait donc fixer une nouvelle date d'audience pour les examiner. Trois repreneurs restent en lice. Alain Prost, ex-dirigeant de l'italien la Perla, associé à Isalys, sous-traitant tunisien de Lejaby, a aussi fait une offre, de même que la PME Canat, spécialiste du linge de nuit basée à Millau dans l'Aveyron. Tous deux reprendraient entre 135 et 200 salariés. Enfin, un directeur commercial de Lejaby conserverait 166 emplois.
Lejaby, propriété du groupe autrichien Palmers depuis 2008, était en redressement judiciaire depuis le 27 octobre avec une période d'observation de six mois. La liquidation est assortie d'une poursuite d'activité jusqu'au 20 janvier.

Sur le même sujet

Exportation des Vins du Beaujolais : l'année 2019 commence bien

Les + Lus