• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les Alpes passent à la télé numérique

© France 3
© France 3

C'est la fin de la télévision analogique dans les Alpes.

Par Régions

video title

video title

Alpes:Le tout numérique débarque !

TNT: le tout numérique débarque le 20 sept sur la zone Alpes. Un progrès incontestable mais surtout beaucoup de questions des télespectateurs . C'est pourquoi France 3 alpes et France Bleu Isère se mobilisent pour accompagner ce grand saut!

Dans la nuit du 19 au 20 septembre, les opérations techniques du passage à la télé tout numérique ont été réalisées sur les émetteurs d’une partie des Alpes. Les départements concernés sont l'isère, la Savoie et la Haute-Savoie
Une partie des communes des trois départements alpins est déjà passée au numérique en juin dernier et n'est pas concernée.

Le signal analogique sera définitivement arrêté dans la nuit du 19 au 20 septembre et les émetteurs coupés une partie de la nuit. Une interruption nocturne nécessaire pour permettre les opérations techniques. Le signal numérique sera ensuite progressivement remis en service sur les différents émetteurs de la zone.

>> Plus de 500.000 foyers (en rouge) passeront au tout numérique.


La région passe au tout numérique en deux temps.

Déroulé des opérations techniques

>> Arrêt des émetteurs à minuit

Le lundi 19 septembre à minuit, tous les émetteurs terrestres diffusant la télévision en mode analogique et en mode numérique seront éteints. Les émetteurs analogiques s’arrêteront définitivement. Les émetteurs numériques seront temporairement arrêtés, le temps d’effectuer les travaux nécessaires pour ajuster les puissances et les fréquences de diffusion. Ils seront rallumés progressivement.

>> Une nuit sans télévision

Ainsi, à partir de minuit, il n’y aura plus de signal de télévision hertzien terrestre : les foyers qui captent la télévision par l’antenne râteau ne recevront plus la télévision jusqu’au rallumage de leur émetteur.


L’interruption de la diffusion du signal numérique permettra aux équipes techniques des opérateurs de diffusion d'intervenir sur les 6 émetteurs principaux et les 133 émetteurs secondaires gérés par les chaînes. Objectif : ajuster les puissances de diffusion et mettre en place le nouveau plan de fréquences défini par le CSA.

 

Au total, 133 émetteurs seront concernés par les opérations techniques du passage à la télévision numérique. Parmi eux, 61 sont de nouveaux sites qui seront mis en service pour la première fois le 20 septembre. Ils couvrent 4.5% des foyers de la zone. 

>> Le rallumage progressif des émetteurs le 20 septembre (et éventuellement le 21)

Compte tenu du relief montagneux et des difficultés d’accès à certains sites, le rallumage des sites est programmé sur plusieurs jours.
Les émetteurs les plus couvrants (Grenoble Chamrousse, Albertville 1 Nord Est, Montmélian, Saint-Martin de Belleville 1 Agglomération, Chamonix Mont-Blanc Aiguille du Midi, Cluses Nord Est, Annecy, Chambéry Les Monts) seront rallumés dès le 20 septembre matin. Ainsi avant 9h, 75% de la population recevra à nouveau la télévision. A l’issue de la mise en service progressive des autres émetteurs au cours de la journée du passage, près de 94% des foyers auront retrouvé leurs programmes le 20 septembre au soir.
Les derniers émetteurs seront rallumés le 21 septembre pour atteindre la couverture.

Pour recevoir les chaînes comme auparavant, vous devrez faire une recherche automatique et une mémorisation des chaines avec votre télécommande, mercredi matin après 10h00.
N'hésitez à renouveler l'opération si elle ne fonctione pas du premier coup.



Posez vos questions lundi à partir de 10h30 sur le CHAT de France 3 Alpes en cliquant ici


Une campagne publique d'information "tous au numérique !" a été lancée. Elle est destinée à accompagner les téléspectateurs vers la télévision tout numérique.

Pour en savoir plus :
Le site officiel http://tousaunumerique.com

Un numéro de téléphone : 0970 818 818 (prix d'un appel local)


Sur le même sujet

Sur les sommets du Cantal au Puy-de-Dôme, un trail pour la bonne cause

Les + Lus