Les taxis débrayent

Trois fédérations de taxi s'unissent pour une journée d'action nationale ce mercredi.

Par Régions

video title

LYON, Les taxis en colère

Ils étaient des centaines à manifester leur exaspération face à la hausse du prix des carburants et à la concurrence.

En cause, essentiellement la flambée du prix des carburants. Les chauffeurs de taxi demandent un coup de pouce de l'Etat. En plus des opérations escargots sur les grands axes, les trois fédérations appellent leurs adhérents à se rassembler devant la préfecture.

Les artisans taxis dénoncent la non compensation du remboursement de la TIPP (taxe intérieure sur les produits pétroliers) alors que le carburant a augmenté de 30% en un an. La détaxe de la TIPP a été supprimée en 2008.

Les fédérations s'élèvent aussi contre la concurrence des voitures de tourisme avec chauffeur, qu'ils jugent déloyale, et le coût considéré comme trop élevé de nouveaux équipements, comme la borne lumineuse sur le toit pour signaler si le taxi est libre ou occupé.

Sur le même sujet

Les + Lus