Massif du Mont-Blanc : Mort d'un militaire italien

Un instructeur de l'école militaire de montagne de Courmayeur (Italie) a fait une chute mortelle de 350 mètres.

Par France 3 Alpes + AFP

C'est jeudi 10 mai vers midi, lors d'une descente de pente raide à skis dans le massif du Mont-Blanc, que le militaire a péri selon le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix.

Le militaire, né à Milan et âgé de 28 ans, a fait une faute technique alors qu'il descendait le sommet de la Tour Ronde, selon la gendarmerie.

"Sur une pente aussi raide, on n'a pas le droit à la chute, ça ne laisse aucune chance", a commenté un secouriste français.

Accompagné d'un autre instructeur de l'école de Courmayeur, la victime effectuait cette course dans le cadre d'un entraînement en vue de devenir guide. Il a chuté à environ 3.600 mètres d'altitude.

Sur le même sujet

Les + Lus