• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Mésaventure de deux touristes sur le site

Dimanche, elles ont découvert l'absence d'harmonie dans les horaires du Panoramique et ceux de la navette clermontoise.

Par Stéphane Moccozet

Dimanche, de retour à 19h30 au pied du Géant des Dômes après avoir emprunté le dernier train à crémaillère de la journée, deux touristes ont découvert que la prochaine navette pour Clermont-Ferrand était à 22h30.

Hélène et Caroline se souviendront sûrement longtemps de leur petite escapade dominicale sur le Puy de Dôme. Dimanche après-midi, elles ont embarqué à bord du Panoramique des Dômes pour découvrir la beauté de la chaîne des puys vue d'en haut. Ces deux curistes qui ont posé leurs valises à Royat aurait sans doute tiré un bilan positif de cette belle journée si elles n'avaient pas été les victimes de l'absence totale de communication entre les deux concessionnaires sensés faciliter l'accès à ce Grand Site de France.

TC Dôme et le SMTC ne se parlent pas

Redescendues du sommet du Puy de Dôme par le dernier train à crémaillère de la journée, elles ont découvert qu'il n'y avait pas de navette pour Clermont-Ferrand entre 19h10 et 22h30. Un bel exemple de coordination dont font preuve Véolia-SMTC (en charge des navettes) et TC Dôme dont le dernier train quitte le sommet à 19h30 le dimanche.

Wafa Dahman et René Thévenot ont rencontré les deux touristes et cherché à comprendre ce dysfonctionnement.

Mésaventure de deux touristes sur le site

Deux touristes coincées un dimanche soir au pied... par France3Auvergne

Sur le même sujet

Drôme : les bouchons de l'autoroute du soleil, c'est son boulot !

Les + Lus