• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Plan social chez Ascométal au Cheylas en Isère

Un plan social menace 166 postes chez Ascométal au Cheylas en Isère.

Par AFP

L'entreprise de métallurgie Ascométal prévoit de supprimer 307 postes dans différents
sites français via un plan social, a-t-on appris mardi de source syndicale.Le site isérois du Cheylas est particulièrement impacté.

 "La direction a annoncé la mise en place d'un plan stratégique qui se répercute
par la suppression de 307 postes", a indiqué cette source à l'AFP, précisant que
cette annonce avait eu lieu lors d'un comité central d'entreprise (CCE) le 11 juillet.


 Les suppressions de postes viseront avant tout l'établissement du Cheylas (Isère),
où 166 postes sont concernés sur environ 280, le groupe employant environ 1.200
salariés en France, a-t-on précisé de même source.


 En outre, 54 postes sont visés à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), 44 à Hagondange
(Moselle) 19 dans l'établissement des Dunes (Nord), 9 au centre de recherche du
Créas, près d'Hagondange, 5 au Marais près de Saint-Etienne, ainsi que plusieurs
postes au siège du groupe.


 Le plan devrait être présenté formellement lors d'un CCE prévu le 24 juillet.
 La direction d'Ascométal ne pouvait pas être jointe dans l'immédiat mardi.

Sur le même sujet

Le plus gros camion du monde

Les + Lus