Preciturn dans la tourmente jusqu'au 30 novembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par France3 Auvergne

L'usine de décolletage,menacée de liquidation judiciaire, connaîtra le jugement du tribunal de commerce le 30 novembre.

video title

video title

Thiers (63) : Menaces chez Préciturn

Les salariés de l'usine Preciturn une nouvelle fois confrontés à des difficultés. L'entreprise de décolletage à Thiers pourrait être mise en liquidation judiciaire le 25 novembre. Le candidat à la reprise, un équipementier français, ne serait plus intéressé.

Les salariés de l'usine Preciturn sont toujours confrontés à des difficultés. L'audience du Tribunal de Commerce de Clermont-Fd ce vendredi 25 novembre n'a pas rassuré les salariés.

Les juges ont statué sur le sort de l'entreprise de décolletage à Thiers.

Le candidat à la reprise, un équipementier français, ne serait plus intéressé et l'actuel propriétaire du site, l'indien Ruia, reste injoignable selon les représentants du personnel.

Depuis une semaine, la production est quasiment arrêtée, faute de trésorerie pour acheter les matières premières. Les 138 salariés craignent de ne pas percevoir leur salaire du mois de novembre.

La décision du Tribunal de Commerce sera connue le 30 novembre prochain.

Ecoutez les réactions du personnel et de l'avocat des salariés.

Voir le reportage de Laurent Pelletier et Jean Jazeix.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité