Rhône-Alpes : élections au CRCM

© France 3 RA
© France 3 RA

La liste du RMF est arrivée largement en tête : elle recueille 86,4 % des voix en Rhône-Alpes.

Par Dolores MAZZOLA

video title

video title

Rhône-Alpes : élections au CRCM

Dimanche, quelque 3700 délégués de 700 mosquées et lieux de culte musulman votaient pour le renouvellement des 25 conseils régionaux (CRCM) du Conseil français du culte musulman (CFCM). Un scrutin sur fond de division et de boycott. Reportage à Lyon, dans l'unique bureau de vote de Rhône-Alpes.

Dimanche 05 Juin, quelque 3700 délégués de 700 mosquées et lieux de culte musulman votaient pour le renouvellement des 25 conseils régionaux (CRCM) du Conseil français du culte musulman (CFCM). Un scrutin sur fond de division et de boycott.

Le 19 juin prochain, réunis en assemblée générale, les délégués régionaux élus dimanche éliront à leur tour les instances nationales. Ils désigneront le bureau exécutif et le conseil d'administration du CFCM, lequel choisira son nouveau président.


Dans la mairie du 8e arrondissement de Lyon, qui abritait l'unique bureau de vote de Rhône-Alpes, 198 délégués étaient appelés à se prononcer pour l'une des deux fédérations : le RMF (Rassemblement des Musulmans de France) pro-marocain ou la liste turque du DITIB. Dans la région, moins du tiers des 225 mosquées et lieux de cultes musulmans de la région se sont inscrites sur les listes électorales et ont envoyé leurs délégués voter.

>> Ci-contre le reportage de V.Benais et S.Adam
(Edition 19/20 Rhône-Alpes - 05/06/11)


NB -  Le nombre de délégués est fonction de la surface des lieux de culte : une salle  de prière de 100 m² donne droit à un délégué, une mosquée de plus de 800 m² aura 15 délégués. Ce critère de représentativité était déjà contesté lors des précédentes élections, qui ont lieu tous les trois ans, depuis l'installation du CFCM. Cette institution, a été créée en 2003 par Nicolas Sarkozy alors ministre de l'Intérieur, chargé des cultes.

Sur le même sujet

Les + Lus