• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Rhône-Alpes : Recul du tourisme solidaire

Les inégalités face au départ en vacances se creusent, en Rhône-Alpes, comme dans toute la France

Par Jean-Christophe Pain

video title

Le tourisme social et solidaire en recul ?

Zoom sur le centre "montagne et musique" à Autrans. Depuis 22 ans, il reçoit pas moins de 60 enfants chaque semaine estivale.

Depuis 5 ans, le taux de départ moyen en vacances a chuté de 46 à 32 % en France. En Rhône-Alpes, le tourisme social et solidiare a vu reculer de 7% son nombre de places, de 12% son nombre de nuitées, entre 2004 et 2009. Des chiffres fournis par la Région Rhône-Alpes.

<<

 à Autrans en Vercors

En Rhône-Alpes, le tourisme social et solidaire représente :

+ de 800 centres, (villages vacances, maisons familiales, centres de vacances),

près de 106 000 lits,

soit 12% de l'hébergement marchand de la région,

+ de 8,6 millions de nuitées.

2 grands réseaux dans les Alpes :

l'ACEV Vercors (38 et 26) avec 26 centres,

et Savoies juniors (73 et 74) avec 188 centres.

Sur le même sujet

in : la 33e édition du Mondial du Quad se prépare à Pont-de-Vaux

Les + Lus