• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Séisme en Drôme-Ardèche

Un séisme a été ressenti dans la nuit de mardi à mercredi près de Barjac (Gard) mais il n'y a ni blessé ni dégât.

Par Régions

video title

video title

DROME, ARDECHE Un séIsme secoue la région

Récit de cette nuit où la terre a tremblé en Rhône-Alpes.

Le séisme a atteint 4,5 sur l'échelle de Richter. La terre a tremblé en Drôme Ardèche à 3h36 pendant quelques secondes. L'épicentre était à Barjac dans le Gard, non loin des Vanss.

Un petit séisme appelé "précurseur" a eu lieu une demi-heure avant le choc principal. Puis deux répliques ont suivi : la première a eu lieu une minute après et une deuxième 11 minutes plus tard.

Quatre secousses ressenties au total dont la plus importante de magnitude 4 entre Alès et Montélimar, à 18 kilomètres du site nucléaire du Tricastin. Là aussi : aucun dégât n'a été signalé. Aucune augmentation de la radioactivité de l'air n'a été détectée rassure la Crirad, la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité.

Ce tremblement de terre a surpris dans leur sommeil de nombreux habitants et vacanciers actuellement en séjour dans ce secteur très touristique. Le séisme a été enregistré par les stations de détection de la Drôme, à 90 km de distance, jusque dans le sud de la Corse, à 500 km de distance. Selon les premières analyses de Sismalp, il semble que ce soit une petite faille cévenole qui ait bougé dans ce secteur du Massif Central, dans une région Sud-Est dont la sismicité est considérée comme "modéré".

Du côté des sismologues, c'est l'interrogation. Jamais un séisme d'une telle magnitude n'avait été observé en Rhône Alpes. Les sismologues parlent d'un événement exceptionnel pour la région mais pas inquiétant.

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : malgré le retour de la pluie, les cultures peinent à se remettre de la sécheresse

Les + Lus