Tags racistes à St-Laurent-de-Chamousset

© France 3 RA
© France 3 RA

Quatre hommes, dont le candidat frontiste Maxime Chassat, jugés le 21 juin pour provocation à la haine raciale.

Par Dolores MAZZOLA

video title

Tags racistes dans les Monts du Lyonnais: procès

Le 21 juin, le tribunal correctionnel de Lyon a examiné l'affaire des tags racistes découverts le 26 février dernier sur les bâtiments de deux communes du Rhône. Une affaire qui a éclaté durant la campagne électorales des cantonales. Parmi les 4 prévenus, le candidat frontiste Maxime Chaussat...

Mardi 21 juin, le tribunal correctionnel de Lyon a examiné l'affaire des tags racistes découverts le 26 février dernier sur les bâtiments de deux communes des Monts du Lyonnais. Cette affaire a éclaté en pleine campagne électorale des cantonales. 

Des inscriptions contre l'Islam ont été découvertes sur le bâtiment de la halle aux veaux à Saint-Laurent-de-Chamousset et sur la façade d'un restaurant kebab de Sainte-Foy-L'Argentière. Quatre militants du FN, dont le candidat frontiste Maxime Chaussat aux cantonales, sont accusés de dégradations en réunion de biens d'autrui et de provocation à la haine raciale. Six mois de prison avec sursis ont été requis à l'encontre de chacun des accusés. La décision de justice a été mise en délibéré au 13 septembre.

Compte-rendu d'audience par S.Valsecchi, I.Gonzalez et F.Cagnin -
Edition 19/20 Rhône-Alpes - 22/06/11

Sur le même sujet

Les + Lus