• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Une marche blanche pour Agnès

Les habitants du Chambon-sur-Lignon (43) ont rendu hommage à la collégienne violée et tuée par un camarade.

Par Stéphane Moccozet

video title

video title

Chambon (43) : une plaque pour Agnès

Une plaque commémorative a été dévoilée en mémoire d'Agnès.

Ce matin, la commune du Chambon-sur-Lignon (43) a rendu hommage à Agnès, la jeune fille de 14 ans violée et tuée par un de ses camarades du collège-lycée Cévenol, établissement situé sur la même commune.

Les habitants et les élèves ont formé un cortège silencieux et marché pendant 30 minutes dans les rues de la petite ville. Un recueillement silencieux en mémoire d’Agnès, disparue atrocement et brutalement en fin de semaine.

Près de 3000 personnes s’étaient données rendez-vous ce matin. Sur leur chemin, elles ont fait un arrêt devant le pensionnat où logeait la collégienne. Une plaque à sa mémoire a été dévoilée.


Une marche blanche pour Agnès par France3Auvergne

Dans le même temps, ses amis et camarades ont publié sur les réseaux sociaux une chanson hommage à leur amie disparue. Une chanson poignante pleine de colère et d’amour.

Une marche blanche pour Agnès

Sur le même sujet

Ain. Les déséquilibres de la carte scolaire

Les + Lus