• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Une marque lait de Montagne

Un projet porté par les agriculteurs pour l'avenir de leur filière

Par Béatrice Nguyen

video title

La marque lait de montagne

Les producteurs de lait de Montagne poursuivent leur démarche pour valoriser et promouvoir leur production. Ils vont créer une marque Lait de Montagne.

Les producteurs de lait de Montagne poursuivent leur démarche pour valoriser et promouvoir leur production. Ils vont créer une marque Lait de Montagne.

Le lait de montagne c'est 21 800 producteurs, soit 20,3% des producteurs de lait français, ce sont 3,4 milliards de litres de lait soit 14% de la collecte. C'est donc une filière essentielle pour le Massif Central.

Mais cette production  (200 000 litres par an et par exploitation) est plus couteuse que celle en plaine. Elle est aussi insuffisamment valorisée. La situation est donc plus défavorable pour les producteurs de montagne qui ont pris les choses en main pour pérenniser leur filière. Les représentants de l'APLM  (Association des producteurs de lai de montagne)  l'ont répété au Sommet de l'élevage.

Il y a 10 ans, le logo Altitude était créé. La démarche se poursuit avec le projet de la marque Lait de Montagne,  porté par les producteurs qui veulent devenir des acteurs économiques de la filière aux côtés des entreprises et  de la grande distribution.

UNE SOCIETE COMMERCIALE

Avec des partenaires (collectivités, Commissariat de Massif, et la coopérative SODIAAL), les producteurs rassemblés au sein de l'APLM veulent aller plus loin en créant une société commerciale qui détiendrait la marque "Montagne". 

Elle aura pour objectif de défendre et développer la filière, et de compenser le surcout de la production de lait de montagne. "Un travail qui sera long et coûteux" selon un représentant de la SODIAAL, "il faudra du temps pour être identifié auprès des consommateurs et leur faire accepter de payer plus cher".

Dans un premier temps SODIAAL mettra à disposition sa marque "Oui aux producteurs de montagne", et va développer de nouveaux produits fromagers.

L'APLM lance un appel aux entreprises. Le projet aura besoin de l'investissement des producteurs, et de leur engagement financier.

Voir le reportage  de Philippe Marmy et Bruno Lebret.

Sur le même sujet

Les militants du Rassemblement National 69, rassemblés à Irigny pour la soirée électorale

Les + Lus