• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Val d'Isère (73) : La Coupe du monde annulée

© J. Guéant. France 3 Alpes
© J. Guéant. France 3 Alpes

La visite d'inspection a lieu hier matin. La sanction est tombée : Toutes les épreuves sont annulées.

Par France 3 avec l'AFP

video title

video title

Val d'Isère : coupe du monde en suspend

Les premiers effets du manque de neige se font sentir : Val d'Isère doit renoncer aux épreuves dames de la Coupe du monde de ski, les 10 et 11 décembre prochains. Les épreuves hommes sont toujours en suspend

L'inspection ("snow control" en anglais) de la Fédération internationale de ski
à Val-d'Isère, a rendu son verdict : l'étape de Coupe du monde est entièrement annulée.
Toutes les épreuves( sauf le super-combiné femmes) sont "délocalisées" aux Etats-Unis.

La station savoyarde s'était engagée dans une course contre-la-montre pour la tenue
de son traditionnel "Critérium de la première neige", mais les conditions météo ne lui ont pas permis de faire des miracles.


 

RAPPEL

(Vendredi 25 novembre)

Les courses de Val d'Isère, menacées par le manque de neige, pourraient être organisées dans le Colorado dans la deuxième semaine de décembre, a dit vendredi Atle Skaardal, directeur de la Coupe du monde féminine de ski alpin

Atle Skaardal, a précisé lors de la réunion des chefs des équipes dames, vendredi à Aspen (Colorado), qu'il s'agissait d'une hypothèse de travail au cas où Val d'Isère ne
puisse pas organiser ses courses. Le géant messieurs et le super-combiné dames le samedi 10 décembre, et le slalom messieurs et le super-G dames le 11 décembre.

En attendant cette décision finale de la Fis, la Fédération américaine travaillait
déjà vendredi sur sa possibilité financière et logistique à reprendre ces courses
à Aspen et/ou Beaver Creek (Colorado).
"Nous attendons d'abord une réponse rapide de la Fédération américaine, d'ici
samedi, pour savoir si ce scénario est financièrement possible
", a précisé l'ancien
champion norvégien, qui a estimé à seulement "30%" les chances de Val d'Isère de
tenir son programme à cause principalement de la difficulté à produire de la neige
de culture"
.

"La situation est critique là-bas", a indiqué Atle Skaardal.

Si les courses de Val d'Isère étaient reprises dans le Colorado, elles le seraient
dans la semaine précédant le week-end du 10-11 décembre.

Aspen accueille un géant et un slalom dames ce week-end alors que Beaver Creek organise une descente, un super-G et un géant messieurs du 2 au 4 décembre, pendant que les dames seront à Lake Louise (Canada) pour deux descentes et un super-G. Les messieurs seraient donc déjà tous sur place (sauf les purs slalomeurs) et il faudrait simplement faire revenir les dames de Lake Louise.

(Samedi 26 novembre)

Après l'annonce, vendredi d'une "hypothèse de travail" envoyant les courses de Val d'Isère dans le Colorado, la réponse avaline ne s'est pas fait attendre.

"C'est sûr que la situation est difficile, mais c'est souvent comme ça avec le
Critérium de la première neige. On n'est pas comme un organisateur qui peut attendre la neige en janvier
", a indiqué à l'AFP Emmanuel Couder, directeur du club des sports et patron de la compétition.
"Les équipes sont mobilisées 24 heures sur 24 et tout est fait pour optimiser les heures de températures négatives", a-t-il précisé.
"Mais il ne faut pas laisser dire que Val-d'Isère est perdu.C'est encore d'actualité et ça le sera jusqu'à mercredi (date limite de la décision de la FIS). Je n'ai jamais passé un contrôle avec cent pour cent de neige."

Emmanuel Couder garde d'autant plus espoir que les dernières prévisions météo  annoncent un flux de nord-ouest, et non plus de sud-ouest, la semaine prochaine. Ce qui devrait apporter du froid et même des précipitations neigeuses, arguments qui pourraient convaincre la FIS.

Contrairement aux éditions précédentes du Critérium, Val-d'Isère a décidé cette saison de concentrer le programme sur un seul week-end, avec un slalom géant messieurs et un super-combiné dames le samedi 10 décembre et un slalom masculin et un super-G féminin le lendemain.

Sur le même sujet

Sucrerie de Bourdon : les dirigeants de Cristal Union rencontrent les salariés, des pistes de rachat évoquées

Les + Lus