Introduction de couteaux en prison : les surveillants de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) réclament des mesures

Les surveillants de la prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) de nouveaux mobilisés ce jeudi 14 mars 2019. Ils réclament des moyens supplémentaires pour garantir leur sécurité alors que des couteaux atterrissent régulièrement dans l’enceinte du centre pénitentiaire.
 

Centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère
Centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère © Didier Albrand / France 3 Alpes
Régulièrement, les surveillants du centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, interceptent des colis lancés depuis l’extérieur de la prison à l’intérieur.

Dans ces colis, ils trouvent parfois des armes blanches. Plusieurs couteaux ont ainsi été découverts dans la nuit du 11 au 12 mars.
 
La nuit suivante, un couteau en céramique a encore été intercepté.

S’il n’est pas possible de connaître les intentions des destinataires de ces armes blanches, la situation inquiète les surveillants.

Notamment depuis l’agression, le 5 mars dernier, de deux surveillants de la prison de Condé-sur-Sarthe, dans l’Orne.

L'UFAP-UNSA Justice réclame plus de moyens pour assurer et garantir la sécurité des agents. Le syndicat réclame :

- la pose de filets anti-projections
- la mise place d’un dispositif d’éclairage sur les secteurs où les projections sont réalisées.
- des tenues de protections adaptées pour les agents. 
durée de la vidéo: 01 min 42
Prison de Saint-Quentin-Fallavier.

Le syndicat estime également qu'une fouille complète de l'établissement est incontournable.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison justice société