Après des études de commerce, elle change de vie pour reprendre une exploitation agricole en montagne

Publié le
Écrit par Margot Desmas et Vincent Habran

Garance et son conjoint ont racheté, il y a six mois, une exploitation agricole dans le massif de Belledonne, en Isère. Une reconversion complète pour la jeune femme, diplômée d'une école de commerce parisienne.

Sa quête de sens dans le travail l'a menée au cœur du massif de Belledonne. Garance Rey, 31 ans, vient de racheter une exploitation agricole à Saint-Martin-d'Uriage, en Isère. Pourtant, rien ne destinait la jeune femme, diplômée d'une école de commerce parisienne, à élever 250 poules dans cette commune de montagne.

"Faire de l'agriculture bio, locale, ça avait du sens pour moi", expose Garance qui a repris l'exploitation avec son conjoint. "On voulait participer à nourrir les gens d'une façon saine tout en préservant la planète. L'atelier de poules bio correspondait bien à cette idée."

Après des études de commerce à HEC, Garance exerce en tant que consultante en stratégie puis webdesigneuse en région parisienne. Lasse de son travail, elle écume les annonces de terrains agricoles et tombe, il y a six mois, sur cette ferme de Saint-Martin-d'Uriage. Dès la première visite, c'est le coup de cœur. Pour la propriété, les montagnes, l'environnement. Bien que n'ayant aucune attache dans la région, le couple se positionne et acquiert le bien, avec la bénédiction de l'ancienne propriétaire des lieux.

C'est satisfaisant et c'est flatteur, parce qu'on est tombés amoureux de cet endroit. Eux le sont aussi.

Nicole Ozenne, ancienne propriétaire de l'exploitation

à France 3 Alpes

"Quand on a repris cette ferme, on avait des tas de projets. Eux, comme ils sont jeunes, ils vont pouvoir poursuivre ces projets. La ferme a un énorme potentiel et ils vont pouvoir continuer de l'exploiter, se réjouit Nicole Ozenne, l'ancienne agricultrice désormais à la retraite. C'est satisfaisant et c'est flatteur, parce qu'on est tombés amoureux de cet endroit. Eux le sont aussi."

Une histoire de reconversions

Comme Garance, Nicole s'est reconvertie en acquérant l'exploitation. Après trente ans de travail administratif dans un bureau, elle souhaitait retourner à "l'agriculture dans tout son sens", comme ses parents avant elle. C'est tout naturellement que Nicole a revendu sa ferme à Garance et son conjoint, séduite par leur projet "à taille humaine".

Des projets, le couple en a plein la tête. A côté de l'élevage avicole, Garance travaille au développement d'une champignonnière. Elle voudrait produire pleurotes et shiitakés en agriculture biologique. Un nouveau monde à appréhender.

"On travaille avec du vivant. C'est ça, pour moi, ce qu'il y a de plus difficile. Avant, ce n'était pas le cas, j'étais beaucoup plus dans les chiffres. Là, ils ne comprennent pas les tableaux Excel", plaisante l'agricultrice en pointant du doigt les quelques champignons qui ont déjà poussé.

"Je ne dis pas que le chemin est sans embûche"

En rachetant l'exploitation, la jeune femme est aussi devenue associée dans un magasin de producteurs à Herbeys. L'épicerie propose des produits exclusivement bio, en circuit court. Une demi-journée tous les 15 jours, Garance se retrouve derrière le comptoir.

"C'est 70 % de mon chiffre d'affaires qui est réalisé ici. Ca a vraiment permis de soutenir mon installation", affirme-t-elle. Son travail au magasin a facilité la commercialisation de ses produits tout en lui permettant de s'intégrer dans une nouvelle communauté.

"Je ne dis pas que le chemin est sans embûche, reprend Garance. Ce n'est pas facile tous les jours mais, quand c'est difficile, je sais pourquoi je fais ce que je fais. J'ai l'impression de contribuer à ma toute petite échelle à une agriculture plus responsable et résiliente. Ca m'anime."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité