Début des travaux au tunnel du Chambon (Isère)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean-Claude Surex .

Les premiers coups de pelle ont débuté ce lundi 9 mai au matin, côté Hautes-Alpes. Face aux incertitudes sur la poursuite du glissement de terrain à hauteur de l'ancien ouvrage, l'option du percement d'un tunnel de dérivation a été retenue. 

L'objectif du chantier qui a débuté est de construire un tunnel plus long de 200 mètres, afin d'éviter la zone instable. Les promoteurs du projet espèrent pouvoir ouvrir temporairement le nouveau tunnel à la mi-décembre 2016, afin de préserver la saison hivernale de l'Oisans et de la Haute-Romanche. Une deuxième période de travaux est ensuite prévue pour une ouverture définitive à la mi-décembre 2017.





Des ouvriers en nombre

Le centre des opérations a été installé au pied de la commune de Mizoën, côté Isère. Une zone de vie est même sortie de terre avec des bureaux, des salles de réunion pour accueillir les équipes appelées à intervenir: une cinquantaine d'ouvriers par jour pendant près de deux ans.



Voilà de quoi redonner le sourire aux commerçants du secteur. Eux qui ont tant souffert de la "coupure" entre les départements de l'Isère et des Hautes-Alpes.



Reportage de Grégory Lespinasse, Didier Albrand et Philippe Caillat

durée de la vidéo: 01 min 49
Avec : Grégory Lespinasse, France 3; Guy Michaud, restaurateur et Bernard Michel, maire de Mizoën.


Le rappel des faits
Le tunnel du Chambon est situé en Isère, sur la route départementale 1091. Construit en 1935, il est fermé à la circulation depuis le 10 avril 2015, sa structure étant endommagée en raison d'un glissement de terrain qui affecte les roches situées au-dessus.



La route de secours est ouverte en novembre 2015, sur l'autre rive du lac, sur le tracé d'une piste forestière goudronnée en urgence. Cette route étroite est conçue pour la desserte locale. Les travaux de percement du nouveau tunnel doivent durer jusqu'en fin 2017.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité