Découverte - Vignes et vendanges sur le vignoble de Seyssuel

© France 3 RA
© France 3 RA

Dans le nord-Isère, près de Vienne, à une vingtaine de kilomètres de Lyon, des vignerons et viticulteurs passionnés ont décidé de faire renaître un vignoble oublié: le vignoble de Seyssuel. Près de la capitale des Allobroges, on plantait la vigne et on produisait du vin au 1er siècle de notre ère.

Par Dolores Mazzola

Sur la rive gauche du Rhône, le vignoble de Seyssuel a bien failli tomber dans l'oubli. En 1883, le phylloxéra eut raison de la petite centaine d'hectares de vigne. Par chance, trois vignerons de la rive droite du Rhône ont retrouvé sa trace dans d'antiques écrits. Yves Cuilleron, Pierre Gaillard et François Villard sont les trois pionniers à l’origine du renouveau de ce vignoble, situé au nord de Vienne. Ils ont planté des vignes en 1996 et obtenu les premiers vins deux ans plus tard. Ce sont les fameuses cuvées aux accents latins (les vins de Vienne : Heluicum, Taburnum et Sotanum). Un véritable hommage au passé antique du site. D'autres viticulteurs et vignerons passionnés, venus de la rive droite du Rhône, ont suivi leurs traces, attirés par la qualité du terroir. Avec la renaissance du vignoble de Seyssuel, c'est aussi l'association Vitis Vienna qui a vu le jour en 2004. Elle regroupe actuellement 18 vignerons. 
Sur la rive gauche du Rhône, le vignoble de Seyssuel - archives / © France 3 RA
Sur la rive gauche du Rhône, le vignoble de Seyssuel - archives / © France 3 RA

Sur le vignoble de Seyssuel, les vignes bénéficient d'un bel ensoleillement. Elles sont plantées sur des coteaux exposés au sud / sud-ouest. Les parcelles pentues épousent la courbe du fleuve: la vallée du Rhône est très étroite à cet endroit . Grâce à la situation géographique des parcelles, les vignes bénéficient également d'une aération optimale. Un climat presque méditerranéen et en prime un beau terroir de schistes.

Le vignoble, d'environ une quarantaine d'hectares, s'étend aujourd'hui sur les communes de Seyssuel, mais aussi de Vienne et de Chasse-sur-Rhône. Les vignerons plantent majoritairement de la Syrah pour les vins rouges et aussi du Viognier pour les vins blancs. Les exploitants ont fait le choix de la qualité sur ces parcelles à taille humaine : petits rendements, travail manuel dans les vignes (justifié aussi par la pente), sélection du raisin, cuvaison et élevage longs... etc.

Depuis 2012, les vins produits sur le vignoble de Seyssuel bénéficient de l'IGP (indication géographique protégée) "collines rhodaniennes". Les vignerons de Vitis Vienna, qui défend depuis plus d'une décennie la qualité de ces vins, travaillent à l’obtention d’une Appellation d’origine contrôlée (AOC) pour le vignoble. Une marque de reconnaissance, un cadre pour la production et surtout l'assurance de protéger le secteur pour perpétuer ce vignoble de qualité.
Seyssuel : un vignoble qui a failli tomber dans l'oubli... / © France 3 RA
Seyssuel : un vignoble qui a failli tomber dans l'oubli... / © France 3 RA

Rencontre sur les coteaux de Seyssuel avec Pierre-Jean Villa (premier président de Vitis Vienna), Stéphane Ogier (actuel président de l'association) et Sophie Eymin à l'occasion de l'émission 9h50 Le Matin, Auvergne Rhône-Alpes. Une rencontre à l'heure des vendanges sur une parcelle exploitée par Pierre-Jean Villa....

Un petit cours pour apprendre à vendanger !
Le vignoble de Seyssuel, hier et aujourd'hui ...
Zoom sur Sophie Eymin, membre de Vitis Vienna

Une question de terroir ...


Sur le même sujet

Clermont-Ferrand adopte le paiement mobile pour les stationnements

Près de chez vous

Les + Lus