• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Déremboursement de l’homéopathie. Les salariés de Boiron à Montbonnot en Isère sont inquiets

Laboratoire Boiron de Montbonnot en Isère / © France 3 Alpes
Laboratoire Boiron de Montbonnot en Isère / © France 3 Alpes

Le site Boiron de Montbonnot en Isère est l’un des 29 établissements des laboratoires Boiron. Une quarantaine de personnes y travaillent et s’inquiètent de l’avenir alors que la Haute-Autorité de Santé préconise l’arrêt du remboursement de l’homéopathie.
 

Par AH

Dans le laboratoire pharmaceutique Boiron de Montbonnot-Saint-Martin, en Isère, 39 personnes travaillent à la préparation des commandes pour les officines de la région.

C’est l’un des 29 établissements de proximité du groupe lyonnais.

Et ici aussi on s’inquiète de l’avenir depuis qu’est sorti dans la presse un avis de la Haute Autorité de Santé qui préconise le déremboursement de l’homéopathie.

Un premier avis, censé être confidentiel et qui était destiné aux laboratoires Boiron, Lehning et Weleda pour qu’ils fassent valoir leurs arguments lors d’une phase contradictoire.

Pour les salariés du laboratoire, c’est l’incompréhension. Selon eux, l’homéopathie permettrait, entre autre, de diminuer de moitié la consommation d’anti inflammatoires, d’antibiotiques et d’anxiolytiques.
 

Agnes Buzyn, ministre des solidarités et de la santé, entend suivre la recommandation de la Haute Autorité de Santé qui rendra son avis définitif d’ici fin juin.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

 Le 12/13 Rhône-Alpes recevait ce mercredi midi Gaëtan Muller. 

Les + Lus