• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Isère : il tente de récupérer un objet, il meurt étouffé dans les rouleaux d'une station de lavage

Le service de lavage automatique, situé sur la route de Revolon (Isère) est ouverte sans interruption, surveillée par des caméras.
Le service de lavage automatique, situé sur la route de Revolon (Isère) est ouverte sans interruption, surveillée par des caméras.

Hier après-midi, jeudi 4 octobre 2018, un retraité de 68 ans a été retrouvé mort étouffé dans une station automatique de Montalieu-Vercieu, en Isère. Il tentait de récupérer des objets dans sa voiture lorsque les rouleaux de lavage se sont remis à tourner. 

Par Cécile Sauzay

Il était 18h15, jeudi 4 octobre, lorsque les secours de l'Isère ont été mobilisés pour se rendre à la station de lavage de Montalieu-Vercieu, près de Bourgoin-Jallieu : un homme de 68 ans a été retrouvé mort, étouffé dans les rouleaux automatiques. 

Ce retraité habitant Courtenay, dans le département de l'Isère, aurait tenté, selon des témoins directs, de récupérer un objet dans sa voiture. Au moment d'ouvrir sa portière, les rouleaux en plastique n'étaient plus en action. Or, le programme de lavage n'étant pas terminé, ils se seraient remis en route, piégeant le séxagénaire au niveau du thorax pendant de longues minutes. 

Les témoins sur place qui l'ont dégagé ont tenté de le réanimer, sans succès. A l'arrivée des sapeurs-pompiers : il est trop tard, l'homme est déclaré mort par le Smur de Bourgoin-Jallieu. 

Une enquête est ouverte à la gendarmerie de Bourgoin-Jallieu. Les vidéos de protection du site, ouvert 24h/24 et 7 jours sur 7, sont en cours d'exploitation. 
Le retraité savait-il que le programme n'était pas terminé ? Ou est-ce la machine elle-même qui n'aurait pas fonctionné normalement ? Qui se trouve derrière les caméras de cette station de lavage ? Comment se fait-il qu'il soit resté bloqué aussi longtemps ? Les gendarmes du département tenteront de déterminer à qui incombe la responsabilité de cet accident. 

Selon nos confrères du Dauphiné Libéré, une autopsie pourrait être demandée par le parquet de Bourgoin-Jallieu. 

 

Sur le même sujet

Une station de recherche sur la foudre à Saint-Privat-d'Allier (43)

Les + Lus