• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

François-Xavier Bellamy, tête de liste LR, à la rencontre des militants en Isère à 5 jours des élections européennes

François-Xavier Bellamy a été accueilli par le président de la fédération iséroise des Républicains / © Grégory Lespinasse - FTV
François-Xavier Bellamy a été accueilli par le président de la fédération iséroise des Républicains / © Grégory Lespinasse - FTV

C'est le département de l'Isère qu'avait choisi ce lundi 21 mai 2019 la tête de liste des Républicains pour l'un de ses derniers déplacements de campagne en vue des élections européennes. François-Xavier Bellamy est allé à la rencontre des militants LR avant de visiter l'entreprise Soitec.

Par Yann Gonon avec AFP.

François-Xavier Bellamy était en Isère ce lundi 21 mai 2019. A cinq jours des élections européennes, la tête de liste LR a rencontré des militants à Grenoble avant de se rendre à Bernin pour une visite de l'entreprise Soitec.

Le candidat a débuté sa visite en Isère en allant à la rencontre des militants "Les Républicains", au siège du parti à Grenoble. Il a été accueilli par Yannick Neuder, le président de la fédération iséroise mais aussi par Jean-Pierre Barbier, le président du département. Etait également présent, le mititant Alain Carignon, ancien maire de Grenoble et futur candidat à la mairie en 2020. François Xavier-Bellamy était accompagné d'Hervé Morin, ancien ministre de la défense et président des Centristes qui a décidé de faire campagne auprès du candidat LR.
 
François-Xavier Bellamy, entouré de Yannick Neuder et Hervé Morin / © Grégory Lespinasse - FTV.
François-Xavier Bellamy, entouré de Yannick Neuder et Hervé Morin / © Grégory Lespinasse - FTV.

Inconnu du grand public avant la campagne des Européennes, l'essayiste-professeur de philosophie de 33 ans, bombardé tête de liste Les Républicains, revendique de mener une campagne de "proximité" : "on a été partout en France" exlique-t-il à la cinquantaine de militants présents cet après-midi. "On a été écouter les Français qui ont le sentiment de ne plus être écoutés par ceux qui nous gouvernent. On a été leur partager le cap clair qu'on veut leur offrir pour refonder l'europe, et je crois que c'est ce travail qui va payer."

François-Xavier Bellamy a également exposé sa vision d'une Europe "nécessaire pour relever tous les grands défis". Selon lui, elle est nécessaire "pour faire valoir la force de nos entreprises dans la mondialisation, nécessaire pour remédier à la crise écologique et rendre notre air plus respirable, nécessaire pour faire face à la crise migratoire, mais pour qu'elle soit efficace, on sait qu'il faut la refonder en profondeur".

François-Xavier Bellamy a également considéré qu'Emmanuel Macron "vole le débat dont on a besoin" au sujet de l'Europe. "M. Macron a tout a fait le droit de s'impliquer dans la campagne européenne, mais il est en train de nous voler le débat dont on a besoin", a estimé M. Bellamy, interrogé sur l'interview du chef de l'Etat publiée mardi par la presse régionale. M. Macron y alerte sur "le risque existentiel" de dislocation de l'Europe pour justifier sa montée en première ligne dans la campagne. "Le +vote utile+, il est utile à une seule personne, à M. Macron", "dont le rêve est d'être face à Marine Le Pen en 2022 et qu'elle soit la seule alternative car elle n'est pas crédible", a affirmé M. Bellamy. Il a dénoncé le "jeu dangereux qui consiste à entretenir le désespoir politique dans lequel se trouvent les Français". Il a accusé M. Macron "d'avoir peur que la droite relève la tête".

Après sa visite aux militants, la tête de liste LR s'est rendue à Bernin, au siège de l'entreprise Soitec. En blouse bleue, charlotte sur la tête et lunettes sur les yeux, F.X Bellamy a notamment visité une "salle blanche" du spécialiste des semi-conducteurs.
 
François-Xavier Bellamy dans une "salle blanche" de l'entreprise Soitec à Bernin. / © FTV.
François-Xavier Bellamy dans une "salle blanche" de l'entreprise Soitec à Bernin. / © FTV.

Après le département de l'Isère, François-Xavier Bellamy devait participer à un meeting dans le Rhône à l'Astroballe de Villeurbanne à partir de 19h30, en compagnie du président de la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez.
 
Bellamy Grenoble
Reportage : Grégory Lespinasse - Christian Deville. Intervenants : Anne-Marie, militante Les Républicains - Philippe, ilitant Les Républicains - François-Xavier Bellamy

Sur le même sujet

Le plus gros camion du monde

Les + Lus