• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'alerte à la pollution levée en Isère, fin de la circulation différenciée à Grenoble

Les mesures de restriction de circulation ont été levées dans la métropole de Grenoble, mardi 2 juillet. / © Christophe AGOSTINIS / MAXPPP
Les mesures de restriction de circulation ont été levées dans la métropole de Grenoble, mardi 2 juillet. / © Christophe AGOSTINIS / MAXPPP

La préfecture de l'Isère annonce la fin de la circulation différenciée dans le bassin grenoblois, mardi 2 juillet. Avec la fin de l'alerte à la pollution et de la vigilance à la canicule, la situation revient à la normale.

Par Margot Desmas

Les automobilistes ne sont plus obligés d'afficher leur vignette Crit'Air dans la métropole de Grenoble à compter de ce mardi 2 juillet. La circulation différenciée, mise en place depuis jeudi en Isère à cause de la pollution à l'ozone, vient d'être levée annonce la préfecture.
 

Le périmètre de la métropole grenobloise n'était accessible qu'aux véhicules affichant un certificat qualité de l'air de classe zéro, 1, 2 ou 3 depuis le milieu de semaine dernière. Dans le reste du bassin grenoblois et dans le bassin Lyonnais/Nord-Isère, il était interdit de circuler pour les véhicules ne disposant pas de vignette Crit'Air. Toutes les restrictions sont levées avec la fin de l'alerte à la pollution liée à la canicule.

La circulation différenciée a été mise en place dans plusieurs villes comme Annecy et Chambéry. Elle a depuis été levée dans tous les bassins d'air en Isère, Savoie et Haute-Savoie qui repassent en-dessous du seuil d'alerte. Mais Atmo Auvergne-Rhône-Alpes met en garde contre un possible "petit sursaut dans la suite de la semaine".

 

Sur le même sujet

Rugby : l'heure de la reprise pour le Stade Aurillacois

Les + Lus