Bus et tramways à Grenoble, jusqu'à 278 % d'augmentation pour les + de 75 ans

Trams à Grenoble / © CC by Gwenn Boussard
Trams à Grenoble / © CC by Gwenn Boussard

A Grenoble, en fonction de leurs revenus, certaines personnes âgées de plus de 75 ans paieront leur abonnement aux transports publics jusqu'à 278 % de plus que l'année dernière. Une hausse, au nom de l'équité, qui ne passe pas. Une pétition a été lancée.

Par Yann Gonon

C'est une mauvaise nouvelle pour leur portefeuille. A Grenoble, un collectif de retraités vient de lancer une pétition pour dénoncer la hausse des tarifs des abonnements aux transports publics. Selon leur niveau de revenu, certains usagers de + de 75 ans verront la facture augmenter jusqu'à 278 %, l'abonnement annuel passant de 36 à 136 euros.

100 euros de plus pour l'abonnement annuel


Ils signent au nom du "collectif des retraités en colère". Ils sont pour l'instant 200 à avoir paraphé la lettre adressée au président du SMTC, le syndicat mixte des transports en commun qui gère le réseau des bus et des tramways de l'agglomération de Grenoble. Dans cette missive, ils dénoncent l'augmentation des tarifs des abonnements et notamment celui réservé aux + de 75 ans. Alors que la carte annuelle coûtait encore 36 euros l'an dernier, l'abonnement passe cette année à 136 euros. 100 euros de plus, soit une augmentation de 278 %.

© site internet tag.fr
© site internet tag.fr

"Avec quelle légitimité, le SMTC se permet-il d’avancer des propos qui affirment que les personnes les plus âgées ont des revenus moyens plus élevés que les autres ?" interroge le collectif dans sa pétition. Et de poursuivre "Il semblerait que tous les élus du SMTC soient complétement déconnectés de la réalité".

Pour le collectif des retraités, l'augmentation va aggraver "davantage la perte du pouvoir d’achat des retraités" mais elle va aussi inciter les personnes âgées à reprendre leur véhicule pour se rendre au centre-ville.

Les personnes âgées ne sont pas seules concernées par la hausse des tarifs. L'abonnement des 25/64 ans va augmenter de 5 % pour passer à 567 euros par an, celui des 65/74 ans augmentant lui de 3 % à 268 euros. Les abonnements pour les plus jeunes ne devraient quant à eux pas augmenter.

Il a fallu trouver de l'argent explique le SMTC


Du côté du SMTC, on explique que l'exploitation du réseau coûte chaque année 120 millions d'euros et que les usagers n'en financent que 17 %. Il faut "trouver de l'argent" se justifie Francine Mégevand, la déléguée aux relations avec les usagers, et il a fallu faire "des arbitrages". Selon le SMTC, l'augmentation moyenne est de 3,1 % cette année même si la hausse est beaucoup plus importante pour les + de 75 ans.

Francine Mégevand admet être "consciente du choc" provoqué par cette augmentation même si elle explique que les retraités font partie de la catégorie des revenus les plus élevés. Elle précise enfin que les retraités les plus modestes pourront continuer à bénéficier de tarifs plus bas, modulés en fonction de leur quotient familial.

Grosse augmentation de l'abonnement pour les + de 75 ans
Intervenante: Francine Megevand, Déléguée à la relation aux usagers du Syndicat mixte des transports en commun agglomération grenobloise Equipe: Anne Hédiard - Didier Albrand

 

Sur le même sujet

L'Université Grenoble Alpes veut provisoirement héberger les migrants dans d'anciens locaux

Près de chez vous

Les + Lus