Etudiant à Grenoble, Alexis Peulson fait à vélo le Tour de l'Agriculture Française pour mieux comprendre les paysans

Le logo du Tour de France agricole d'Alexis Peulson / © A. Peulson
Le logo du Tour de France agricole d'Alexis Peulson / © A. Peulson

Fils d'agriculteurs, futur ingénieur, Alexis Peulson fait à vélo le Tour de l'Agriculture Française. Pour savoir comment les paysans font face à tous leurs problèmes. 

 

Par Jean-Christophe Pain

Fils d'agriculteurs, futur ingénieur de l'INP-ENSE³ Grenoble en Ressources en Eau et Aménagement, Alexis Peulson, 22 ans, fait à vélo le Tour de l'Agriculture Française.   

Pour savoir comment les paysans, éloignés de la population, jugés responsables de la pollution, vivant un métier considéré comme trop dur et peu attractif, font face à tous leurs problèmes.

Et montrer aussi quelles sont leurs solutions pour relever les multiples défis humains, économiques, environnementaux posés à notre agriculture.

"Les problématiques sont nombreuses ! Les différents types de pollution, l'impact des grands groupes industriels et des lobbys, comment être sûrs de ce que l'on mange ? J'ai eu envie de donner la parole à tous ces acteurs qui vivent leur métier comme une passion, quel que soit leur type d'agriculture. je veux permettre au grand public de mieux comprendre le monde agricole."
 
Pourquoi Alexis s'est-il lancé dans le Tour de l'Agriculture Française ?


Après 13 semaines à vélo, et plus de 3 000 kilomètres parcourus, Alexis est au bout de son "TAF", son Tour de l'Agriculture Française, démarré en septembre dernier.

 
© A. Peulson
© A. Peulson


Alexis Peulson a rencontré plus de 60 personnes, paysans mais aussi chercheurs. A chaque rencontre, il publie une vidéo. Alexis aborde de très nombreux thèmes, comme le libre cueillette, la vente directe, ou la méthanisation.

Dans une récente vidéo, il rencontre Anthony du GAEC des Buissons dans le Maine-et-Loire. 

 
La méthanisation au GAEC des Buissons (49)


Alexis veut offrir une vision globale de l'agriculture française, en donnant la parole à ceux qui la font au quotidien. Avec toujours à l'esprit la question suivante :

"A la fois cause, victime et solution de la catastrophe environnementale, l'agriculture est souvent jugée négativement... mais qu'en est-il vraiment ?!"
 
Un étudiant Grenoblois fait le tour de l'agriculture française à vélo



 

Sur le même sujet

Grêle en Drôme : un nouveau coup dur

Les + Lus