Grenoble : une école confinée à cause d'une intrusion suspecte sur le toit

Le groupe scolaire La Rampe a été confiné ce mercredi matin à Grenoble. / © Google Maps
Le groupe scolaire La Rampe a été confiné ce mercredi matin à Grenoble. / © Google Maps

Une mère d'élèves ayant perdu la garde de ses enfants est montée sur le toit du groupe scolaire La Rampe à Grenoble, entraînant le confinement des élèves et du personnel ce mercredi.

Par MD

Le groupe scolaire La Rampe a été confiné dans la matinée de ce mercredi 25 septembre après que la direction de l'école a signalé la présence d'une "personne suspecte encagoulée" sur le toit de l'établissement, indique la DDSP de l'Isère.

Les policiers de la brigade spécialisée de terrain (BST) sont intervenus autour de 9 heures et ont découvert que l'individu en question était une mère d'élèves "ne jouissant pas de toutes ses facultés mentales". Ses enfants, scolarisés dans cette école du quartier de La Villeneuve à Grenoble, lui ont été retirés sur décision de justice.

Elle a été interpellée, ayant interdiction de se trouver dans ou à proximité de l'école. La mise en cause, âgée de 40 ans, n'a commis ni dégradation ni violence et ne portait pas de cagoule mais une casquette. Le directeur de l'école a déposé plainte contre la quadragénaire, déjà connue des services de police.

 

Sur le même sujet

Un exemple de start-up en Auvergne

Les + Lus