A Grenoble, il nie être l'auteur d'un vol de portable mais une vidéo l'implique fortement

© Valérie Riffard / France Télévisions
© Valérie Riffard / France Télévisions

Samedi 14 décembre, en début de soirée, à Grenoble dans le quartier Saint Bruno, la BAC qui surveillait deux personnes impliquées dans un va-et-vient suspect, interpelle l'un d'entre eux avec sur lui un téléphone volé. Le suspect est placé en garde à vue. 

Par France 3 Alpes

Samedi 14 décembre,vers 20h25, La BAC qui était en surveillance sur le secteur st Bruno à Grenoble constate des va-et-vient suspects impliquant deux personnes connues des services de police.
Une dizaine de contacts sont constatés par les policiers mais pas d’échanges effectifs de matériel.
Un contrôle est décidé et après palpation, le mis en cause est trouvé en possession d’un téléphone portable. Les policiers vérifient alors sur le FOVeS, le fichier des objets et véhicules volés, et effectivement le portable était bien inscrit dans la base de données.

Le jeune homme âgé de 17 ans, est alors interpellé et est placé en garde à vue.

Lors de l'audition, il affirme avoir acheté le téléphone à St Bruno, le 17 novembre dernier. En réalité, le téléphone a été volé le 5 décembre dans un magasin du centre ville qui a porté plainte auprès des gendarmes. Une plainte assortie d'une vidéo où l'on pouvait voir le jeune homme en question habillé de façon identique qui, selon, les policiers, "se frottait à la victime".

Auditionné une seconde fois, après avoir visionné la vidéo, il reconnaît qu’il s’agit bien de lui sur les images mais nie le vol.
Il est convoqué le 06 février 2020 devant le juge des enfants en vue d’une mise en examen
 

Sur le même sujet

Les + Lus