Grenoble : privés de leur restaurant universitaire pour cause de travaux, certains étudiants dénoncent une situation "difficile"

Publié le
Écrit par Olivia Boisson avec Céline Aubert-Egret

A Grenoble, en Isère, certains étudiants sont privés de l’un de leurs restaurants universitaires, fermé pour travaux. Plusieurs d'entre eux dénoncent une situation "difficile", malgré les solutions temporaires proposées par la direction du Crous qui se dit prête à les rencontrer et à entendre leurs propositions.

Depuis le moins de juin, le restaurant universitaire situé près de la gare de Grenoble, est fermé pour travaux. Le Crous a alors mis en place deux camions, des food trucks, qui assurent la restauration des 500 élèves de l’IUT et de l’école d’ingénieurs. Une solution temporaire, accueillie différemment par les étudiants.

"A la cafétéria, il y avait moins de temps d’attente et on pouvait y aller à n’importe quelle heure de la journée, mais ça me convient quand même" affirme une étudiante. D’autres, dénoncent une situation "difficile" voire "intenable". "Les camions ne sont pas forcément très remplis" regrette Baptiste, étudiante à l’Institut Polytechnique de Grenoble. "Là on peut manger dehors mais quand il neigera, ce sera plus difficile de trouver un endroit convivial pour se restaurer" regrette Louise, sa camarade.

Une situation financière difficile

Certains étudiants, dont des boursiers, ont vu leur budget repas augmenter de 50 à 100 euros par mois, "forcés", affirment-ils de manger chez eux. La direction du Crous s’étonne de ce constat mais se dit ouverte à la discussion et prête à entendre les propositions des étudiants concernés.

"On a un public étudiant qui est las de tout ce qu’il vient de traverser, avec les confinements, la crise du Covid, et dans un contexte actuel d’inflation" constate Vincent Chabas, le directeur de la restauration du Crous.

La précarité étudiante est une réalité.

Vincent Chabas, le directeur de la restauration du Crous.

Les étudiants devront patienter pour retrouver un restaurant CROUS flambant neuf. La réouverture est prévue à la fin de l’année 2023.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité