Grenoble : le stationnement redeviendra payant dès le 11 mai, jour du déconfinement

Publié le Mis à jour le
Écrit par M.D.
Le stationnement va redevenir payant pour le déconfinement à Grenoble. (Archives)
Le stationnement va redevenir payant pour le déconfinement à Grenoble. (Archives) © Christophe AGOSTINIS / MAXPPP

Le stationnement va redevenir payant à Grenoble et les verbalisations reprendront dans les trois jours suivant le déconfinement, annonce la Ville. Pour les résidents, la gratuité est prolongée jusqu'à la fin du mois.

Le déconfinement signera la fin du stationnement gratuit à Grenoble. La Ville annonce dans un communiqué que "le stationnement sur voirie redeviendra payant à l'horodateur à partir du 11 mai", alors que la gratuité avait été mise en place pendant le confinement.

Aucune verbalisation ne devrait être effectuée dans les trois jours suivant le déconfinement, le temps qu'"une sensibilisation (soit) effectuée par les équipes de contrôle". Les verbalisations reprendront donc le jeudi 14 mai, sauf pour les résidents qui profiteront de la gratuité jusqu'au 25 mai.

"Afin de ne pas engorger les guichets, tous les justificatifs ont été prolongés de 6 mois, permettant une acquisition directe, prioritairement sur le site de la Ville ou bien à l'horodateur", ajoute la municipalité. Les nouveaux utilisateurs du ticket résident peuvent prendre connaissance de la procédure sur le site de la Ville et se faire enregistrer. Les ventes reprendront dès le 11 mai, "prioritairement (...) sur le site de la Ville".
 
"Des mesures additionnelles concernant le stationnement des vélos et des véhicules motorisés sur l'espace public, dans les parkings en ouvrages et dans les parkings relais seront présentées prochainement par le SMMAG (Syndicat mixte des mobilités de l'aire grenobloise, NDLR)", peut-on lire dans ce même communiqué. Le SMMAG a déjà présenté son plan pour la reprise des transports en commun, et annoncé des mesures pour inciter les usagers à se tourner vers les déplacements à vélo lors du déconfinement.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.