A Grenoble les trottinettes électriques sont en location et non en libre-service et ça change tout !

Après les vélos, les trottinettes électriques en location débarquent à Grenoble / © France 3 Alpes
Après les vélos, les trottinettes électriques en location débarquent à Grenoble / © France 3 Alpes

Depuis le 16 décembre 2019, à Grenoble, l'agence Métrovélo propose des trottinettes électriques à la location. Pas question de les mettre en libre-service pour éviter les déboires qu'ont connu plusieurs villes en France avec des trottinettes abandonnées n'importe où, ou dégradées volontairement.

Par AH

Depuis ce lundi, à Grenoble, l'agence Métrovélo, le service de location et de consigne de vélos de la Métro, propose des trottinettes électriques à la location. Ces petits deux roues, à l'image écolo mais souvent abandonnés sur les trottoirs voire dans les rivières, ont été la cible de critiques de défenseurs de l'environnement dans d'autres villes. Alors à Grenoble, tout a été fait pour anticiper les problèmes.
 
Trottinette électrique en location à Grenoble / © France 3 Alpes
Trottinette électrique en location à Grenoble / © France 3 Alpes


Une offre différente dans la capitale des Alpes


Les premières trottinettes électriques destinées à la location sont arrivées à Grenoble ce lundi. Il y en a une trentaine pour le moment (louées 2 euros de l'heure ou 69 euros la semaine). Il y en aura d’autres en fonction de la demande précise Benjamin Mimram, le chef de l’agence Métrovélo Park qui précise : "On a choisi une offre vraiment très différente de ce que l’on peut voir dans d’autres métropoles. On ramène la trottinette à l’agence pour la charger."

Pas de "free-floating" à Grenoble donc pour éviter de retrouver les trottinettes électriques au fond de l'Isère par dizaines comme cela a été le cas à Lyon. Une caution de 400 euros doit d'ailleurs être déposée à la location. 

Sur les trottinettes électriques grenobloises, il n'y a pas non plus de béquille pour qu’elles ne trainent pas sur les trottoirs ou qu'elles ne soient pas abandonnées au milieu de la circulation comme cela s'est vu aussi dans d'autres grandes métropoles françaises.
 

Les règles de conduite à tenir


Au guidon d'une trottinette comme à celui d'un vélo, il y a des règles à respecter pour la sécurité de tous. Les trottinettes électriques peuvent atteindre 25 km/h et à cette allure, une chute ou un choc peuvent avoir de lourdes conséquences.

Depuis le 25 octobre 2019, les trottinettes électriques sont interdites sur les trottoirs, sauf si le maire l’autorise et sauf si vous coupez le moteur.

En agglomération vous devez circuler sur les pistes cyclables ou à défaut sur les chaussées dont la vitesse maximale autorisée est de 50km/h.

Vous pouvez aussi circuler sur les aires piétonnes, à condition de rouler à une allure modérée (6 km/h) et de ne pas gêner les piétons.

Concernant la vitesse, pas question de "débrider" votre engin. Il est interdit de rouler à plus de 25 km/h sur une trottinette électrique.

Vous ne pouvez pas non plus circuler à plusieurs sur une trottinette.

Enfin, sachez qu'à partir du 1er juillet 2020, l'engin devra être équipé d'un système de freinage, d'un avertisseur sonore, de feux (avant et arrière) et d'un dispositif réfléchissant (à l'avant).

 


 

Sur le même sujet

Les + Lus