Incendie du SPAR à Echirolles : la piste criminelle retenue

© Florine Ebbhah / France 3 Alpes
© Florine Ebbhah / France 3 Alpes

D'après nos confrères du Dauphiné Libéré, l'incendie du SPAR situé à Echirolles est d'origine criminelle. La porte de la supérette a été forcée. L'homme retrouvé à l'intérieur est en fait un parent du gérant qui dormait sur place pour surveiller le magasin. 

Par TD

Le feu du SPAR survenu dans la nuit de lundi à mardi est donc bien un acte volontaire. La porte du magasin a été forcée, puis l'incendie allumé à l'intérieur. 

Quant à l'homme sorti des flammes par les sapeurs-pompiers, il s'agit d'après nos confrères du Dauphiné Libéré d'un parent du gérant. Il dormait sur un lit de camp au moment des faits pour surveiller la supérette en son absence. 

Toujours hospitalisé au CHU de Grenoble, il est entre la vie et la mort. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Suicide d'une employée mucinipale à Chambéry : la famille dénonce un harcèlement au travail

Les + Lus