Isère. 22è édition du festival Messiaen, hommage au compositeur grenoblois inspiré par les oiseaux

Venu d'Argentine, l'Orchestre des Instruments Autochtones et Nouvelles Technologies a ouvert la 22è édition du festival Messiaen au bord du lac de Laffrey, en Isère / © Jean-Christophe Pain / France 3 Alpes
Venu d'Argentine, l'Orchestre des Instruments Autochtones et Nouvelles Technologies a ouvert la 22è édition du festival Messiaen au bord du lac de Laffrey, en Isère / © Jean-Christophe Pain / France 3 Alpes

Venu d’Argentine, l'Orchestre des Instruments Autochtones et Nouvelles Technologies, a ouvert la 22è édition du festival Messiaen au bord du lac de Laffrey, en Isère. Un hommage à Olivier Messiaen, l’un des plus grands compositeurs de musique contemporaine du 20è siècle, inspiré par les oiseaux.
 

Par AH


Venu d’Argentine, l'Orchestre des Instruments Autochtones et Nouvelles Technologies, a ouvert la 22è édition du festival Messiaen au bord du lac de Laffrey, en Isère. Un hommage à Olivier Messiaen, l’un des plus grands compositeurs de musique contemporaine du 20è siècle, inspiré par les oiseaux.

La quasi-totalité de son oeuvre, Olivier Messiaen l'a écrite chez lui, dans le village de St Théoffey au bord du lac de Laffrey, dans la montagne de son enfance.
Il disait : "les oiseaux sont les plus grands musiciens qui existent sur notre planète".
 

Pour lui rendre hommage, l'Orchestre des Instruments Autochtones et Nouvelles Technologies a joué à deux pas de sa tombe pour l'ouverture du festival.

Un concert original avec des instruments qui s’inspirent, selon les traditions pré-colombiennes, de la nature et des animaux.

 

Le festival se poursuit avec des concerts en plein air jusqu’au 24 août.
Ce dimanche, les argentins joueront au pied de la Meije, à plus de 3.000 mètres d'altitude.
 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus