Meurtre de Gières (Isère): un jeune de 22 ans mis en examen pour homicide volontaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par FG avec AFP

Le 14 octobre dernier, Guillaume était mort devant une petite résidence de Gières, dans l'agglo de Grenoble, touché d'une balle dans le dos. Ce jeudi 19 novembre, un jeune homme de 22 ans a été mis en examen pour homicide volontaire. 

Le suspect, qui compte déjà douze condamnations à son casier judiciaire, notamment pour des affaires de stupéfiants, "nie les faits", a indiqué Jean-Yves Coquillat, le procureur de Grenoble, mais "il a été écroué à la maison d'arrêt d'Aiton".



On en sait un peu plus désormais sur le drame. La victime, le suspect et un troisième homme avaient rendez-vous dans une voiture à Gières, quand une dispute a éclaté pour un motif inconnu. La victime, Guillaume, aurait alors pris la fuite avant de recevoir une balle dans le dos tirée par le suspect. Il a juste eu le temps de taper à la porte d'une riveraine avant de s'écrouler.



Le troisième homme, témoin de la scène, a également été entendu par la juge d'instruction en charge de l'enquête, ce jeudi après-midi, mais il a été laissé libre à l'issue de son audition.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité