• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Mondial féminin. Allemagne-Nigeria : ce qu'il faut savoir sur le dernier match qui se jouera à Grenoble

Les Nigérianes, qui ont déjà joué deux matches à Grenoble, se sont qualifiées pour les huitièmes de finale. / © Jean-Pierre Clatot / AFP
Les Nigérianes, qui ont déjà joué deux matches à Grenoble, se sont qualifiées pour les huitièmes de finale. / © Jean-Pierre Clatot / AFP

Le dernier coup d'envoi grenoblois de cette Coupe du Monde féminine 2019, c'est samedi 21 juin pour le match de huitièmes de finale Allemagne-Nigeria. Pronostics ? Billetterie ? Voici ce qu'il faut savoir à la veille de la rencontre.

Par Margot Desmas

Les Nigérianes retrouveront l'Allemagne en huitième de finale à Grenoble, samedi 22 juin. Le premier match de phase à élimination directe de ce Mondial, mais la dernière rencontre qui aura lieu au stade des Alpes. Reste-t-il des places ? Quelle équipe est favorite ? Les réponses aux questions que vous vous posez.

 

Qualification inespérée pour le Nigeria


La qualification du Nigeria ne tenait qu'à un fil. Et les joueuses ont dû attendre jusqu'à la dernière minute pour savoir si elles seraient de la partie. Car pour espérer accéder aux phases éliminatoires de cette Coupe du Monde, avec une différence de buts de -2, elles devaient conserver leur statut de "meilleures troisièmes" des phases de poule... ce qu'elles ont obtenu grâce au trop faible score du Chili contre la Thaïlande (2-0) dans le groupe F.
 

Une qualification qui relève quasiment de l'exploit : c'est la première fois en 20 ans que les Super Falcons participent à la phase à élimination directe. Autre fait inédit, avec le Cameroun qui poursuit lui aussi l'aventure, c'est la première fois que deux équipes africaines arrivent à ce stade de la compétition. Reste à savoir ce qu'il adviendra de la suite...

 

L'Allemagne favorite


Les Allemandes faisaient partie des favorites avant même le début de la compétition, tandis que le Nigeria figurait plutôt parmi les lanternes rouges. Surtout, les Super Falcons devront faire ans deux joueuses-clés : Ngozi Ebere et Rita Chikwelu.
 

Si elles veulent arracher la victoire à l'Allemagne, elles devront aussi trouver la faille dans son arrière-garde qui n'a encaissé aucun but jusqu'à présent. Mais le Nigeria peut avoir confiance dans sa défense après deux solides performances, même si tous les signaux ne sont pas au vert pour elles...

 

Encore des places ?


Pour les retardataires, il y a toujours la possibilité d'assister au match. Les deux premières catégories (moins chères) sont épuisées, mais il reste encore des billets pour les deux autres au tarif de 35 et 49 euros.
 

Une coquette somme, certes, mais qui vous permettra d'être bien placé en tribunes. D'autant que des billets supplémentaires ont été mis en vente par la Fifa depuis l'annonce de l'affiche des matches de huitièmes de finale. En clair, c'est le moment ou jamais !

 

Sur le même sujet

Dimanche en Politique - La table de Vailhac

Les + Lus