Nouveaux cas de coronavirus : Agnès Buzyn se rend en Haute-Savoie

La ministre de la Santé Agnès Buzyn devant le palais de l'Elysée le 26 janvier 2020. / © Lucas BARIOULET / AFP
La ministre de la Santé Agnès Buzyn devant le palais de l'Elysée le 26 janvier 2020. / © Lucas BARIOULET / AFP

Après la découverte de cinq nouveaux cas de coronavirus en Haute-Savoie, la ministre de la Santé Agnès Buzyn se rend sur place ce dimanche.

Par Margot Desmas

La ministre de la Santé Agnès Buzyn est attendue aux Contamines-Montjoie (Haute-Savoie) dans la matinée du dimanche 9 février, station où cinq nouveaux cas de coronavirus ont été signalés la veille. Des ressortissants britanniques, dont un enfant, ont contracté le virus et ont été hospitalisés dans trois établissements de la région. Au total, onze personnes ont été prises en charge, dont six ayant été en contact rapproché avec les malades sans présenter de symptôme.

A partir de 11 heures, la ministre sera aux Contamines-Montjoie où elle "pourra rencontrer les familles, les parents d'élèves pour leur expliquer concrètement, comme elle sait le faire, que toutes les mesures sont mises en oeuvre pour assurer la sécurité sanitaire sur l'entièreté du territoire des Contamines-Montjoie", selon le maire de la commune, Etienne Jacquet.
 

Dans cette station de ski, en effervescence en ce début de vacances scolaires, les autorités et une partie des habitants appellent à ne pas céder à la psychose, d'autres peinent à cacher leur inquiétude. Samedi, lors d'une conférence de presse à Annecy, les autorités se sont voulues rassurantes sur ces cinq nouveaux cas de coronavirus, affirmant que la situation était "maîtrisée""Leur état clinique ne présente aucun signe de gravité", a également indiqué Agnès Buzyn.

 

Un point sur la situation dans l'après-midi


Des mesures sanitaires ont par ailleurs été prises, notamment la fermeture de l'école primaire des Contamines-Montjoie, où était scolarisé l'enfant infecté. Le jeune garçon a également passé une demi-journée dans une école de Saint-Gervais-les-Bains qui a également fermé ses portes par précaution. L'ensemble des élèves vont être examinés dans les prochains jours et des tests seront effectués par le Samu ce dimanche sur les habitants des Contamines-Montjoie qui le souhaitent.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus