Pic de chaleur en Auvergne-Rhône-Alpes : "il faudra s'attendre, à l'avenir, à des épisodes plus fréquents, plus précoces et plus durables" alerte Météo France

Publié le
Écrit par Alix Guiho

Chaud. Chaud. Chaud. Il fait chaud... cette semaine, dans la région, comme partout en France, avec des pics à 34°C. Et selon le chef du centre montagne Alpes du nord de Météo France, Denis Roy, ceci n'a plus grand chose d'exceptionnel.

33°C, voire 34°C à l'ombre mercredi, 32°C jeudi, 33°C vendredi... Les températures en Auvergne-Rhône-Alpes sont particulièrement élevées cette semaine, comme dans le reste de la France. 

Chez nous, elles dépassent largement les normales de saison (températures moyennées sur 30 ans), situées aux alentours de 23°C maximum, avec, en mai 2022, 34°C maximum. 

Il faut se protéger 

Les températures devraient redescendre légèrement ce week-end et plus franchement à partir de lundi. D'ici là, ombre, chapeau et crème solaire sont de rigueur ! " Nous sommes à un mois du solstice d'été - le jour le plus long dans l'hémisphère nord, lorsque l'axe de rotation de la terre ponte le plus vers le soleil, explique Denis Roy, chef du centre montagne Alpes du nord de Météo France. Il faut bien se protéger". 

On n'atteint pas pour autant la canicule ni la sécheresse : "les nappes phréatiques bénéficient encore des précipitations de 2021, année particulièrement pluvieuse". 

Des pics de chaleur plus fréquents, précoces et durables à cause du réchauffement climatique 

Le pic de chaleur de cette semaine est dû à "un bel anticyclone associé à une masse d'air chaude. Cette association fait que les températures grimpent". Et il n'est pas sans lien avec le réchauffement climatique : "On s'aperçoit que durant la dernière décennie, ce genre de phénomène est de plus en plus fréquent. A l'avenir, il faudra s'attendre à des pics de chaleur de plus en plus précoces, récurrents et durables".

Pas de record de chaleur pour l'instant 

L'épisode 2022 n'est donc pas exceptionnel. 

Les derniers records de chaleur dans la région, en mai, date de 2011, avec 11 jours de température supérieure à 30°C.

Les pics dans la région ont été atteints au Versoud, en Isère avec 35°C, à Bourgoin-Jallieu, en Isère, avec 36°C et à Annecy en Haute-Savoie avec 37°C.