Rabais pour les abonnés SNCF et sauvetage de la ligne Grenoble/Gap : les annonces fortes de Laurent Wauquiez

Laurent Wauquiez sur le plateau de l'émission "Dimanche en Politique" sur France 3 Alpes / © France 3 Alpes
Laurent Wauquiez sur le plateau de l'émission "Dimanche en Politique" sur France 3 Alpes / © France 3 Alpes

Ce dimanche 17 novembre, le Président de la Région sera l’invité de « Dimanche en Politique / Alpes ». A cette occasion, il annonce un rabais de 20% en janvier pour les abonnés SNCF. Et assure que la ligne Grenoble Gap « ne fermera pas » quitte à payer pour l’Etat.
 

Par JG


C’est l’une des principales compétences de la Région : le transport ferroviaire. Un domaine souvent problématique dans les Alpes. Interrogé sur les principales de la région, Laurent Wauquiez, dans « Dimanche en Politique » a fait des annonces fortes et exclusives.

« Je ne laisserai pas la ligne Grenoble / Gap fermer »


Sur la ligne Grenoble / Gap, menacée depuis des années, le Président (LR) de la Région affirme : « Je n’accepterai pas que cette ligne ferme. Il faut continuer à mettre la pression sur l’Etat car je n’ai pas encore le chèque. Mais je ne laisserai pas, quoi qu’il arrive, cette ligne Grenoble / Gap fermer même si l’Etat nous fait un sale tour ».

En clair : si le Gouvernement ne versait pas les dix millions d’euros promis par le Secrétaire d’Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, la Région paierait la note. Et Laurent Wauquiez d’ajouter :  « On a une Région qui est bien gérée, cela nous permet de réagir s’il y a des coups durs ou pour faire avancer des dossiers comme celui-ci ».
 

Pour l’instant, l’Etat a donc promis dix millions d’euros pour le sauvetage de cette ligne. Laurent Wauquiez que la Région paiera, de son côté, au moins six millions. Et annonce également, en exclusivité, que le Département de l’Isère mettra deux millions sur la table. Une participation similaire à celle engagée par Grenoble Alpes Métropole. De quoi permettre de confirmer un début des travaux au plus tard en 2022 même si « notre calendrier laisse une possibilité de démarrer le chantier en 2021 », selon Laurent Wauquiez.

« Une réduction de 20% en janvier »
 

Autre annonce exclusive : celle d’une réduction sur les abonnements mensuels SNCF du mois de janvier.

A la suite des grèves durant les vacances de la Toussaint, Laurent Wauquiez a entamé un bras de fer avec la direction de la SNCF. Un bras de fer que le Président de la Région a gagné : « J’ai le plaisir de vous annoncer que la SNCF va baisser de 20% le prix de l’abonnement mensuel en janvier pour compenser la pénalité qu’ont eu les usagers. Les gens vont avoir un chèque de la SNCF pour dire désolé ».

Une victoire importante pour Laurent Wauquiez qui estime qu’Auvergne-Rhône-Alpes a été « l’une des régions les plus pénalisées par cette grève qui a touché ceux qui partaient en vacances mais aussi ceux qui travaillaient ». Une annonce forte car contraires aux habitudes de la SNCF qui, traditionnellement, n’indemnise pas ainsi ses abonnés. 

« Dimanche en Politique, Laurent Wauquiez et ses dossiers alpins », une émission à retrouver ce dimanche 17 novembre à partir de 11h25 sur France 3 Alpes.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus