Histoire: il y a 72 ans, le général de Gaulle décernait la Croix de la Libération à Grenoble

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes

Avec l'Ile de Sein, Nantes et Paris, Grenoble et Vassieux-en-Vercors sont les seules communes à avoir intégré l'ordre des "Compagnons de la Libération" après la Seconde Guerre mondiale il y a 72 ans. 




À la fin de la guerre, 14 résistants isérois ont également reçu ce titre de "Compagnon de la Libération", parmi lesquels Eugène Chavant, chef civil du maquis du Vercors. 



Antonine Chavant, sa belle-fille, était présente à la cérémonie ce samedi. Elle témoigne au nom de son beau-père. "Ce qui l'a motivé, c'est la défaite, c'est qu'il ne fallait pas s'agenouiller". 



"Pour moi, c'est un peu abstrait, parce que je ne l'ai jamais connu, mais ça reste une fierté dans la famille",
complète Martin Chavant, arrière-petit-fils d'Eugène Chavant. "Il a fait quelque chose de grand, ça pousse quelques fois à se questionner sur ce qu'on fait et essayer de prendre exemple". 



durée de la vidéo: 01 min 55
Intervenants : Antonine Chavant, Belle-fille d'Eugène Chavant, Martin Chavant, Arrière petit-fils d'Eugène Chavant ©France 3 Alpes








Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité