Isère : le chantier du télécabine géant entre Allemond et Oz-en-Oisans touche à sa fin

Débuté à l'automne dernier, le chantier de liaison téléportée entre Allemond et Oz-en-Oisans (Isère) vit ses derniers moments. Le télécabine doit être inauguré début décembre. Cet ascenseur nouvelle génération va contribuer à renforcer l’attractivité de la vallée.
Le télécabine de l'Eau d'Olle Express recevra ses premiers visiteurs début décembre pour l'ouverture de la saison de ski.
Le télécabine de l'Eau d'Olle Express recevra ses premiers visiteurs début décembre pour l'ouverture de la saison de ski. © Camille Michelland/France 3 Alpes
Allemond et Oz-en-Oisans reliés en 8 minutes. Au lieu de 20 minutes en voiture. Voilà l'objectif du télécabine géant qui doit joindre le petit village de la vallée à la station de ski d'Oz, lové à 1 350 mètres d'altitude. Après des chantiers débutés à l'automne dernier, la structure devrait accueillir ses premiers visiteurs dès le 5 décembre, date d'ouverture de l'Alpe d'Huez.

Ce téléporté isérois transportera gratuitement les personnes qui travaillent dans la station et les touristes. Il permettra de réduire les quelque 7 000 véhicules qui empruntent quotidiennement la route en pleine saison.

"La ligne est équipée de 37 cabines 10 places, spacieuses, panoramiques et éclairées", explique le syndicat intercommunal.
 

Des retombées financières pour la vallée

Sur place, les pylônes sont tous en place, les cabines sont déjà accrochées. Seuls quelques bulldozers continuent de travailler à proximité des gares de départ et d'arrivée. Tout indique que l'ouverture se fera dans les temps. Pour le plus grand bonheur des commerçants d'Allemond.

"Nous sommes en bas de vallée, en bas de station. On voit circuler les gens mais ils ne s'arrêtent pas toujours. Je pense que désormais ils s'arrêteront. Ils verront qu'ils ont tout ici : la boulangerie, le tabac, l'alimentation, les restaurants", énumère Brigitte Cornubet, gérante du café-restaurant de L'Aiguille, situé au cœur d'Allemond.

Envisagé il y a plus de trente ans, lors de la création des stations d'Oz-en-Oisans et de Vaujany, le projet a refait surface en 2012. Le coût du projet est estimé à 16 millions d'euros.
 
Le chantier du télécabine géant entre Allemond et Oz-en-Oisans touche à sa fin

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne nature environnement ski stations de ski économie tourisme