Isère : d'importants travaux et une fermeture partielle de la RD 512, qui relie le Col de Porte à Saint-Pierre-de-Chartreuse

Publié le
Écrit par Antoine Belhassen .

D'importants travaux ont démarré, ce lundi 21 mars, sur la route départementale 512, qui relie le Col de Porte à Saint-Pierre-de-Chartreuse. La route, empruntée par de nombreux Isérois, est fermée en semaine jusqu'à mi-juillet.

De nombreux Isérois l'empruntent tous les jours et vont devoir s'en passer dans les prochains mois. La RD 512, axe qui relie le Col de Porte à Saint-Pierre-de-Chartreuse, est fermée à partir de ce lundi 21 mars, du lundi matin 8h30 jusqu'au vendredi, 17 heures. Les week-ends, la route sera uniquement ouverte aux véhicules légers. Et tout cela jusqu'à mi-juillet.

Des travaux étaient déjà en cours ces dernières semaines. La circulation se faisait sous alternance depuis le 7 mars dernier. Avec cette fermeture, la liaison entre Saint-Pierre-de-Chartreuse et Grenoble se fera via Voreppe et Saint-Laurent-du-Pont.

"Les riverains sont invités à se rapprocher de la mairie de Saint-Pierre de Chartreuse pour toute question ou problème d’accessibilité. A noter que les transports scolaires ne sont pas impactés", indique un communiqué du département de l'Isère.

Des secteurs à sécuriser

La RD 512, empruntée par de nombreux Grenoblois, connaît un trafic important. Cette route de montagne est également soumise aux aléas climatiques, aux affaissements de talus et aux fissurations de la chaussée.

Pour rénover et sécuriser cet axe, le département de l'Isère a engagé d'importants travaux d'un montant total de 2,3 millions d'euros. "Deux secteurs de la RD 512 seront sécurisés, respectivement Les Cottaves/Les Guillets et La Martinière, sur la commune de Saint-Pierre-de-Chartreuse. Ces deux chantiers seront conduits en simultané pour optimiser les périodes de contraintes de circulation", indique le département.

L’étroitesse de la route dans cette zone nécessite la mise en place de toutes ces restrictions de circulation.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité