Liquidation judiciaire d'Arjowiggins : 19 salariés licenciés en Isère

Le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé la semaine dernière la liquidation judiciaire du groupe Arjowiggins Security, spécialisé dans le papier sécurisé. Conséquence : licenciement de 240 salariés, dont 19 du centre de recherche à Apprieu en Isère.

C'était l'un des fleurons de la recherche dans l'industrie du papier. Mais dans quelques jours, les 19 salariés d'Arjowiggins Security à Apprieu en Isère, se retrouveront sans emploi.

Rachetée pour un euro symbolique en avril 2018 par un fonds d'investissement suisse-allemand, cette branche du papetier s'était spécialisée dans les papiers sécurisés.

L'entreprise fournissait 120 pays en papier pour billets de banque et documents administratifs non falsifiables comme les cartes grises ou les passeports.

Avec pas moins de 194 inventions et 1700 brevets à travers le monde, tout ce savoir-faire est aujourd'hui liquidé.
 
Arjowiggins liquidé

Une étape de plus dans la lente agonie de l'industrie du papier dans l'hexagone.

Il y a quelques années, l'ensemble du groupe avait bénéficié de 250 millions d'euros d'argent public pour sa restructuration.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie économie social