Une partie de la production d'Ecopla va être relocalisée à la Terrasse en Isère par l'Italien Cuki

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Un accord a été signé ce mardi 2 mai à Bercy. L'Italien Cuki, qui avait racheté les machines d'Ecopla, va relocaliser une partie de la production de l'ancien site de Saint-Vincent-de-mercuze à la Terrasse en Isère. 12 embauches sont prévues d'ici la fin de l'année, 44 d'ici trois ans.

Par Yann Gonon

C'est un nouvel espoir pour une partie des employés d'Ecopla qui n'ont toujours pas trouvé de travail. L'Italien Cuki, qui avait racheté les machines de l'entreprise de fabrication de barquettes en aluminium de Saint-Vincent-de-Mercuze, a accepté de revenir en Isère.

Un accord a été signé ce mardi 2 mai 2017 à Bercy donnant naissance à Cuki France. L'Italien va relocaliser une partie de la production à la Terrasse, à quelques kilomètres du site d'origine d'Ecopla. D'après les informations recueillies par France 3 Alpes, un bail serait sur le point d'être signé. Cuki France devrait produire des barquettes en aluminium et en carton pour la France et l'ouest européen et viserait à terme un chiffre d'affaire de 10 à 15 millions d'euros. 12 embauches seraient déjà prévues d'ici la fin de l'année et d'ici 3 ans, ce sont 44 personnes qui pourraient être engagées.


Pendant des mois, les salariés d'Ecopla ont bataillé pour sauver leur entreprise de la liquidation puis ont essayé de la reprendre en Scop. En vain, le tribunal de commerce de Grenoble a préféré vendre les machines de l'usine à l'Italien Cuki.


A lire aussi

Sur le même sujet

Tain l'Hermitage : le chef Chikara Yoshitomi, champion du monde pâté-croûte

Près de chez vous

Les + Lus