• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Plateau Matheysin : un graffeur dessine à l'aide d'eau sous pression, en “nettoyant” les murs

Philippe Chevrinais fait du "reverse graffiti". / © Xavier Schmitt / France 3 Alpes
Philippe Chevrinais fait du "reverse graffiti". / © Xavier Schmitt / France 3 Alpes

Le plateau de la Matheysine et ses murs sombres sont une source d'inspiration pour Philippe Chevrinais. L'artiste en résidence, équipé de son imperméable rouge, fait du "reverse graffiti", il dessine sur les murs à l'aide d'eau sous pression.

Par Aurélia Abdelbost

Philippe Chevrinais est graffeur, mais pour dessiner, il n'ajoute pas de matière, il en enlève. A l'aide d'eau sous pression et de pochoirs, il "nettoie" les murs et laisse parler son imagination.

Du "reverse graffiti"

Il s'agit d'un art urbain appelé le "reverse graffiti". L'artiste s'intéresse à des murs anciens, fissurés, marqués par le temps et leur histoire. La Matheysine, par son histoire minière, est une source d'inspiration pour ce graffeur en résidence originaire de Nantes.
 

Sur le même sujet

Bébés nés sans bras

Les + Lus