Susville en Isère : Un trentaine de brebis égorgées en l'espace d'une nuit dans une zone de pâturage clôturée

C'est un véritable spectacle crève-coeur qu'ont découvert deux éleveurs de Susville en Isère, au petit matin le 30 août. Une trentaine de leurs brebis, égorgées dans la nuit. Les investigations sont en cours

Des dizaines de brebis retrouvées mortes, égorgées, à Susville
Des dizaines de brebis retrouvées mortes, égorgées, à Susville © Joelle Ceroni. France 3 Alpes
Sylvie Pugnalle et Denis Champollion en sont malades, depuis qu'ils ont retrouvé leurs troupeaux respectifs quasiment décimés. Leurs bêtes étaient en paturâge sur les terres d'une ferme solaire photovoltaîque, installée sur un ancien terril minier à Susville.

Au matin du 30 août, ils ont découvert une trentaine de leurs brebis égorgées.
 
durée de la vidéo: 00 min 25
Des brebis égorgées par dizaines
Quel prédateur s'en est-il pris ainsi à leur troupeau? Chiens, ou loups? Les deux éleveurs ont pris contact avec les autorités .
Sylvie raconte "Une ou deux seulement ont été mangées, les autres ont été tuées, tout simplement égorgées, on nous a expliqué que c'était une mère louve qui apprenait à chasser à ses petits, elle tue et elle laisse sur place"
durée de la vidéo: 00 min 41
Sylvie Pugnalle, éleveuse
L'enclos du pâturage était pourtant cerné de clôtures de près de 2 mètres de haut... Des habitations se trouvent à proximité, à une distance de 50 mètres, et a priori, il n'a jamais été question dans ce secteur, de la présence de loup...
 
durée de la vidéo: 00 min 27
Denis Champollion. Eleveur
Des investigations doivent être menées ces prochaines heures. Des experts se sont déjà rendus sur place. Le troupeau de Denis comptait 19 bêtes. Seules deux d'entre elles ont survécu.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie environnement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter