Cet article date de plus de 3 ans

Vienne : le témoignage de Théo,10 ans, victime présumée du glyphosate

Il a 10 ans et parle d'une voix métallique. Théo, victime d'une anomalie congénitale, a bien failli en mourir et il en garde d'importantes séquelles. Ses parents attribuent cette malformation au glyphosate. Ils vont porter plainte contre les fabricants de cet herbicide puissant, dont Monsanto
     

C'est un petit bonhomme de 10 ans qui vit à Vienne (Isère). Sa voix métallique, si particulière, est celle d'un adulte. Théo a bien faillir mourir d'une atrésie de l'oesophage, une malformation congénitale qui a provoqué dès sa naissance de très sévères complications. Au point qu'il a fallu faire une trachéotomie pour lui permettre de respirer et percer son estomac pour le nourrir par sonde. Un calvaire pour lui et sa famille mobilisée par des soins permanents.

Aujourd'hui, Théo essaie de mener une vie normale mais il va garder toute sa vie des séquelles importantes. C'est pour cette raison que ses parents vont porter plainte contre les fabricants du glyphosate, dont le groupe Monsanto. Ils attribuent en effet cette malformation congénitale à cet herbicide puissant, dont rien sur l'étiquette ne laissait entrevoir des effets aussi dévastateurs. Théo lui -même assure qu'il portera plainte à son tour en son nom personnel dès qu'il aura l'âge de le faire. En attendant, il adresse un conseil aux gens qui le regardent : "Faut pas toujours croire ce qu'il y a dans les pubs "  



Opéré en Suisse et en France, Théo mange depuis un an et demi normalement alors qu'il était nourri jusqu'à alors par un "trou dans l'estomac" avec des poches nutritives (gastrostomie). Il respire avec un trou dans la gorge et ne peut pas se baigner au risque de se noyer. Des séquelles qu'il gardera toute sa vie et pour lesquelles la famille de Théo entend obtenir réparation.     

durée de la vidéo: 01 min 33
La famille de Théo attaque Monsanto en justice

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société santé