Laurent Wauquiez propose un contrat "Droits et devoirs" aux bénéficiaires du RSA

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Taubert .

Le président de la région Auvergne - Rhône-Alpes a lancé un programme destiné à réinsérer dans l’emploi des bénéficiaires du RSA mais avec des contreparties.

Le principe est simple : des bénéficiaires du RSA se verront proposer des formations spécifiques pour trouver un travail. En échange, il devra respecter certaines conditions et signer une "charte de droits et devoirs".

Pour faciliter ce retour à l’emploi, les formations proposées seront axées autour de métiers dits "en tension". C’est-à-dire des métiers où le besoin de recrutement est fort, comme la métallurgie (il existe un fort besoin de soudeurs par exemple), la plasturgie (travail du plastique) ou encore l’informatique.

Ces bénéficiaires seront formés, payés 400 euros par mois et auront accès aux transports gratuitement (comme tous les bénéficiaires du RSA).

DES CONTREPARTIES


Mais dans le contrat (voir ci-dessous), les contreparties sont précisées :

Si le bénéficiaire refuse successivement deux formations qui lui sont proposées, le Département pourra prévoir une suspension partielle ou totale du versement du RSA.


D’autre part, le document précise qu’ "en cas de manquement injustifié à l’assiduité" d’une formation, le bénéficiaire pourrait perdre :
  • une partie ou le total du RSA
  • des formations payées par la Région (pendant maximum 2 ans)
  • la gratuité des transports régionaux
durée de la vidéo: 00 min 23
Laurent Wauquiez propose un contrat « Droits et devoirs » aux bénéficiaires du RSA ©France 3 Rhône-Alpes

Le maire de Lyon serait intéressé


Pour l’instant, 10 des 12 départements de la région ont signé ce partenariat. L’Ain et la Loire ont été les premiers à y souscrire. Seuls l’Ardèche (qui pourrait bientôt le signer) et le Puy-de-Dôme n’ont pas encore sauté le pas.

Selon les propos de Laurent Wauquiez, Gérard Collomb, aussi Président de la Métropole de Lyon, se serait rapproché du président de la région pour se dire intéressé par cette initiative.

Reste à repérer les bénéficiaires de ces formations (dans les départements par les travailleurs sociaux). Pour l’instant, aucun calendrier n’a été fixé.

Contrat entre la région et les départements

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité