Un livre pour recenser les orchidées en Auvergne

Les pétales de l'orchidée singe en rappellent la forme / © ROSLAN RAHMAN / AFP
Les pétales de l'orchidée singe en rappellent la forme / © ROSLAN RAHMAN / AFP

Un photographe et un botaniste se sont alliés pour recenser les orchidées sauvages présentes dans le Massif central. Ils en ont trouvé 72 espèces, c’est la quasi-totalité des variétés que l’on observe en France.

Par Cyrille Genet

Francis Debaisieux est photographe et éditeur, habitué des grands espaces, mais il a déjà publié 6 ouvrages consacrés à la nature. Après les fleurs sauvages, il s’est intéressé avec le botaniste Jean-Paul Favre aux orchidées : "c’est un monde qui est étonnant, qui interpelle parce que ce sont des plantes qui sortent des sentiers battus" dit Francis Debaisieux.

Jean-Paul Favre complète : "il y a 72 espèces traitées dans ce livre, mais avec ça un randonneur qui aurait déjà vu les 72 qui sont là, il est déjà bon. Le périmètre qu’on a choisi représente suffisamment de climats, de sols différents, d’influences différentes : méditerranéennes, atlantique, continentale… pour avoir un bon panel d’orchidées".

Certaines sont courantes dans le Massif Central, d’autres plus rares méritent d’être dénichées, comme celles qui portent des noms très évocateurs : l’Orchis singe, l’Ophrys Bécasse ou l’Ophrys Abeille.

Des fleurs à admirer au cours de ses promenades, qu’il ne faut pas cueillir, cela mettrait certaines espèces en péril ou risquerait de perturber le milieu, certaines sont d’ailleurs classées comme espèces protégées.

A la découverte des orchidées
Habitué des grands espaces, Francis Debaisieux s’est intéressé aux prairies d’Auvergne pour recenser les orchidées. Intervenants : Jean-Paul Favre, botaniste et Francis Debaisieux, photographe. - Reportage : Christian Lamorelle, Arthur John. Montage : Magali Canuto

 

Sur le même sujet

Laurent Wauquiez : polémique après l'envoie de SMS aux lycéens de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Les + Lus