Cet article date de plus de 5 ans

Loi Travail : 3000 personnes manifestent à Grenoble

Ils sont partis de la gare de Grenoble ce jeudi 15 septembre 2016, en milieu de matinée, pour défiler jusqu'au centre-ville. Les opposants à la Loi Travail ne désarment pas à Grenoble. Les anarchistes non plus. Une quarantaine d'entre eux se sont imposés à la tête du cortège.
Les syndicats CGT FO FSU Solidaires Salariés et Etudiants, UNL et UNEF appelaient à la grève et aux manifestations aujourd'hui.

A Grenoble, le cortège s'est ébranlé vers 10h30. 3000 personnes selon les syndicats, moins de 2000 selon la police. A sa tête, les ex Ecopla toujours volontaires pour monter leur Scop et les Caterpillar inquiets pour leur avenir.

Le défilé qui se déroulait dans une ambiance plutôt bon enfant a été interrompu au niveau du quai Créqui. La CGT n'appréciant pas l'intervention d'une quarantaine d'anarchistes qui se sont imposés à la tête du cortège, en brandissant des fumigènes, visages masqués.


A Grenoble, le parcours a emprunté les rues suivantes : avenue alsace Lorraine, cours Jean Jaurès, quai Créqui, quai Stéphane Jay, quai Claude Brosse, place de Lavalette (musée de Grenoble), rue Taulier, rue Carnot, place Notre Dame, rue Alphand, rue Blanchard, rue Félix Poulat.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loi travail économie social manifestation