• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Loire : “l’Expression de soie” au Musée des tresses et lacets

"L’Expression de soie" c’est le nom de l’exposition qui se tient au Musée des tresses et lacets à La Terrasse-sur-Dorlay jusqu’en septembre 2019. Les œuvres, réalisées par une dizaine d’artistes, sont en soie. Cela va de soi. / © FTV
"L’Expression de soie" c’est le nom de l’exposition qui se tient au Musée des tresses et lacets à La Terrasse-sur-Dorlay jusqu’en septembre 2019. Les œuvres, réalisées par une dizaine d’artistes, sont en soie. Cela va de soi. / © FTV

"L’Expression de soie" c’est le nom de l’exposition qui se tient au Musée des tresses et lacets à La Terrasse-sur-Dorlay (Loire)  jusqu’en septembre 2019. Les œuvres, réalisées par une dizaine d’artistes, sont en soie. Cela va de soi.

Par Fatima Bouyablane

Le musée des tresses et lacets déroule le fil de l’expression de soie. L’expression qui relève parfois de la rhétorique et la soie, cette fibre naturelle née de la bave de chenille et qui devient un luxueux tissu.

Dans cette ancienne usine textile, devenue aujourd’hui un musée, l’expression de soie est un art qui s’expose.
Près de dix artistes expriment leur travail et leur talent. Le thème doit avoir un lien avec la soie, c’est le fil d’Ariane. ‘"Chaque année", explique Ghislain Reynaud, médiateur culturel à la Maison des tresses et lacets, "on organise une exposition qui est liée au textile. Cette année, on a choisi de parler de la soie puisqu’ici on est au cœur de l’histoire de la soie française". Les artistes utilisent des matériaux qui ont été produits à Pélussin notamment, donc de manière très locale finalement. Leur réalisation : de la broderie assistée par ordinateur, de la dentelle ou encore des kimonos.

Musée et atelier

Le public peut déambuler dans ce lieu au passé riche. Car la visite de l’exposition est combinée à celle de l’atelier.
"L’atelier raconte l’histoire du tressage", poursuit Ghislain Reynaud, médiateur culturel à la Maison des tresses et lacets. "Une histoire du tressage de la vallée du Dorlay et de Saint-Chamond et l’histoire d’un métier très spécifique, le métier à tresser’". Ghislain Reynaud assure régulièrement la visite guidée. Pendant près d’une heure, le public peut se laisser bercer au gré de ces histoires qui rappellent le savoir-faire ligérien et mieux connaître le passé industriel de la vallée qui a évolué au fil du temps.

 
 
Loire : "l’Expression de soie" au Musée des tresses et lacets

Sur le même sujet

Clermont-Ferrand : dites au revoir aux pailles en plastique

Les + Lus