Loire : une femme de 54 ans est défenestrée, la piste criminelle semble privilégiée

La Grand Croix (Loire) / © Google Earth
La Grand Croix (Loire) / © Google Earth

Dans la nuit de dimanche à lundi, une femme de 54 ans est défenestrée du second étage d'une résidence rue de Dorlay à la Grand-Croix. Le médecin du SMUR arrivé sur les lieux n'a pu que constater son décès. Deux personnes sont actuellement en garde à vue.

Par Nicolas Ferro

Dans la nuit de dimanche à lundi 31 septembre, une femme de 54 ans est défenestrée du second étage d'une résidence à la Grand Croix dans la Loire. Les habitants du quartier alertent les secours. Une ambulance des pompiers arrive sur les lieux et le médecin du SMUR constate le décès de la victime.
 

Deux personnes en garde à vue


Ce même lundi 31 septembre, la police interpelle deux personnes et les placent en garde à vue. Le procureur André Merle du parquet de Saint-Etienne en charge de l'enquête explique : " j'ai des mobiles plausibles de penser que ces deux personnes sont impliquées dans la mort de cette femme ". Le parquet de Saint Etienne a ouvert une information judiciaire pour homicide volontaire. Les 2 personnes en garde a vue étaient toujours entendues par le juge d’instruction mercredi 2 octobre.
 

Deux personnes suspectes hébergées chez la victime


L'enquête de la Brigade de Sureté Urbaine de Gier se poursuit pour déterminer les circonstances exactes de la mort de cette femme. Une autopsie sera également réalisée. Selon les premiers éléments de l'enquête, les 2 personnes suspectes n'avaient pas de liens familiaux avec la victime, mais étaient hebergées chez elle. 


 

Sur le même sujet

Les + Lus